GE DIGITAL CAMERA

Une bonne nouvelle pour les pêcheurs marins qui vont pouvoir pêcher dans les meilleures conditions à partir de l’été prochain.

La seconde nouvelle est que pas moins de 45 ports, dont la majorité fait l’objet de réhabilitation, seront mis à la disposition des professionnels et des citoyens, durant l’été 2019, par l’Entreprise de gestion des ports et des abris de pêche (EGPP). L’information a été dévoilée par le Président directeur général de cette Entreprise, Mohamed Aboud.

L’élaboration des cahiers de charges relatifs aux projets de développement et de réhabilitation de ces ports, dont trois (3) nouveaux, arrive à sa phase finale, ce qui permettra leur ouverture, cette année, aux citoyens, annonce Mohamed Aboud.

La superficie approximative de ces ports s’élève à 168 hectares de terre et 212 hectares en mer.

Le coût des travaux de réalisation de ces trois ports en cours d’études s’élève à 17,5 milliards DA, dont le port de Oued Zhour (Skikda), d’un montant de 5 milliards DA, réalisé par la société croate de bâtiment  INGRA), celui de Sidna Youchaa (Tlemcen) avec une enveloppe de 9 milliards DA, réalisé par Cosider et celui de Beni K’sila (Bejaïa), avec un montant de 3,5 milliards DA, réalisé par l’Entreprise nationale des travaux maritimes-Meditram- et la Société nationale des travaux maritimes de l’Est -Sotramest-).

L’Entreprise compte doter ces ports des différents équipements nécessaires aux visiteurs et professionnels, notamment les pêcheurs et les industriels du domaine de la pêche maritime et les vétérinaires, selon le PDG de l’EGPP.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here