Pétrole: l’AIE met en garde sur un « défi » énorme pour l’équilibre du marché

PARIS – L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a mis en garde jeudi sur le « défi » énorme que pose la hausse de la production américaine pour l’équilibre du marché pétrolier, tout en réitérant ses prévisions de croissance de la demande mondiale.

« Pour la seconde moitié de 2019 nous maintenons l’opinion qu’avec des cours du pétrole actuellement environ 20% plus bas qu’il y a un an, il y aura du soutien pour les consommateurs », indique l’Agence basée à Paris dans son rapport mensuel.

Selon l’AIE, la demande mondiale augmentera de 1,1 million de barils par jour (mbj) en 2019 et 1,3 mbj en 2020. Mercredi, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) avait au contraire légèrement abaissé ses prévisions, sur fond de ralentissement mondial. Selon l’OPEP, la demande progressera de 1,02 million de barils par jours (mbj) en 2019 et 1,02 million en 2020.

L’AIE, qui conseille des pays développés sur leur politique énergétique, s’interroge aussi sur l’offre, au jour où l’Opep et son partenaire russe (qui forment le groupe dit Opep+) se rencontrent à Abou Dhabi pour évoquer de nouvelles baisses de la production pour soutenir les cours.

SourceAPS
- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -