mardi, juillet 7, 2020

Pétrole : le baril plonge à 57,82 dollars

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a reculé mercredi à 57,82 dollars le baril, contre 59,71 dollars la veille.

Mercredi, les cours du pétrole ont terminé en forte baisse, l’annonce d’une hausse surprise des réserves de brut aux Etats-Unis s’ajoutant aux craintes persistantes sur un affaiblissement de la demande mondiale en or noir en raison de la guerre commerciale.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre a cédé 2,71 dollars, ou 4,6%, pour finir à 56,23 dollars.

Le baril de WTI coté à New York a de son côté perdu 2,54 dollars, ou 4,7%, pour s’établir à 51,09 dollars.

Les prix du brut, lestés par la morosité ambiante sur les marchés financiers, s’affichaient déjà en forte baisse avant la diffusion du rapport hebdomadaire de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA).

Ils ont creusé leurs pertes quand l’agence a fait état d’une augmentation inattendue des stocks de pétrole brut (+2,4 millions de barils) la semaine dernière aux Etats-Unis après sept semaines consécutives de repli.

La cadence des raffineries a pourtant grimpé à son plus haut niveau de l’année, ces dernières fonctionnant en moyenne à 96,4% de leurs capacités contre 93,0% la semaine précédente.

Mais dans le même temps, la production, qui avait fortement reculé après le passage de la tempête tropicale Barry sur le Golfe du Mexique et ses côtes mi-juillet, a continué à se redresser, s’établissant en moyenne à 12,3 millions de barils par jour (mbj).

Les importations, également perturbées par la tempête Barry, ont aussi continué à se relever, à 7,15 millions de barils par jour (mbj) contre 6,66 mbj la semaine précédente, tandis que les exportations américaines ont nettement reculé, passant de 2,57 mbj à 1,87 mbj.

En pleine saison des grands déplacements en voiture pour les vacances d’été, les stocks d’essence ont dans le même temps augmenté de 4,4 millions de barils, là où les analystes s’attendaient à un recul, et ceux d’autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont avancé de 1,5 million de barils.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Hassen Khelifati, P-DG d’Alliance Assurances : «L’Etat doit sauvegarder l’économie et soutenir les entreprises, mais sans discrimination de statut»

Reporters : Quel impact a le confinement sur le secteur des assurances, notamment votre entreprise, Alliance Assurances ? Hassen...

Sonatrach: le production en déclin

Le renouvellement des réserves et l’accroissement de la production de pétrole et de gaz naturel sont au centre des préoccupations du groupe Sonatrach qui...

Algérie-Tunisie-Portugal: le développement de la coopération commerciale examiné à Alger

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a reçu lundi à Alger, les ambassadeurs de la République de Tunisie et du Portugal en Algérie, respectivement...

Endettement extérieur: une option évitable selon le président du CNES

Le président du Conseil national économique et social (CNES), Rédha Tir a affirmé, lundi, que l'Algérie "disposait encore d'une marge de manœuvre" lui permettant...

Bataille d’Alger: Décès d’Ennio Morricone, compositeur de la musique du film

Le compositeur italien Ennio Morricone, auteur, notamment de la bande originale du long métrage, "La Bataille d'Alger" réalisé par son compatriote Gillo Pontecorvo, est...

CHU d’Oran: Quatre fonctionnaires sanctionnés pour faute grave

Quatre fonctionnaires, dont un médecin, du Centre hospitalo-universitaire "Dr Benzerdjeb" d’Oran ont été suspendus, en attendant leur traduction en conseil de discipline, pour avoir...

Pétrole et gaz : baisse de 31 % du volumes des découvertes en 2020, la plus faibles du siècle

Les six premiers mois de l’année sont les moins prolifiques depuis le début du siècle en termes de découvertes pour l’industrie des hydrocarbures. Une...

Nouvelle Constitution : Tebboune prévoit le référendum en septembre ou octobre

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a évoqué, le samedi 4 juillet 2020, lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision France...

Dans la même catégorie

- Advertisement -