jeudi, décembre 3, 2020

PLF 2020: un budget de 259,6 milliards DA alloué au secteur de l’agriculture

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Un budget de 259,6 milliards Da a été alloué au secteur de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF 2020), a fait savoir, mercredi, le ministre du secteur, Chérif Omari.

Dans une déclaration devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) lors d’une réunion présidée par Tarek Dridi, M. Omari a indiqué qu’une enveloppe de 5,3 milliards DA a été affectée pour le budget équipement, soit 2% du budget total et 225,2 milliards DA, 87% du budget, pour le budget fonctionnement, outre une enveloppe de 29,2 milliards DA pour les fonds de l’Etat.

Secteur économie et social par excellence, le secteur de l’Agriculture contribue à hauteur de plus de 12% dans le produit intérieur brut (PIB) et assure plus de 2 millions postes d’emploi permanents, a rappelé le ministre, précisant que son secteur employait en outre un nombre important de jeunes chômeurs diplômés des instituts de formation professionnelle et contribue à la création de micro entreprises dans le cadre de l’appui aux entreprises agricoles.

Le PLF 2020 prévoit des textes qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre des décisions relatives à la rationalisation des dépenses publiques et la réduction du déficit dans la balance des paiements, a ajouté le ministre, assurant que l’application de ces décision ne se fera pas au détriment du « caractère social de l’Etat et sans toucher aux secteurs prioritaires ».

L’Etat poursuivra sa politique de soutien en faveur des différentes franges sociales afin de protéger sa capacité de production tout en préservant le niveau de croissance économique et les postes d’emploi.

Soulignant que le texte intervient dans une conjoncture marquée par de grands défis qui attendent le pays en matière de gestion rationnelle des ressources disponibles, le ministre a affirmé que le PLF 2020 a pour objectif d’améliorer le climat des affaires, encourager l’investissement notamment dans les régions Sud du pays et réaliser de la sécurité alimentaire.

La production agricole couvre actuellement « quasi totalement » les besoins alimentaires de la population, a conclu le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Sahara occidental: Moncef Marzouki soutient le Maroc et s’en prend à l’Algérie

L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a tenu des propos très hostiles au pouvoir algérien le comparant à un «marchand...

Pêche: mesures incitatives pour l’acquisition de matériel de navigation

Le ministre de la Pêche et des Produits halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a tenu mardi une réunion en visioconférence avec le ministre de la...

Pétrole : le baril à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l’Opep+

Le prix du panier de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont le pétrole brut algérien, s’est maintenu à prés de 47 dollars...

Rabah Madjer : «On m’a poignardé dans le dos»

Le dernier passage de Rabah Madjer à la tête de la sélection nationale continue à le hanter. Il ne rate pas une occasion pour...

Sahara occidental: Le Maroc vise à amplifier le pillage des ressources sahraouies en violant le cessez-le-feu

Le Maroc a pris le risque de violer l'accord de cessez-le-feu de 1991 signé avec le Front Polisario, pour amplifier son exploitation économique des...

Accidents de la circulation : 17 morts et 1078 blessés en une semaine

Dix-sept (17) personnes ont trouvé la mort et 1078 autres ont été blessées dans 963 accidents de la circulation enregistrés durant la période du...

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée et examiné les 22 modifications...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Dans la même catégorie

- Advertisement -