HomeEconomiePomme de terre d’arrière saison: programme d'exploitation des superficies dédiées aux céréales

Pomme de terre d’arrière saison: programme d’exploitation des superficies dédiées aux céréales

Un programme national d’exploitation des superficies agricoles réservées à la filière des céréales, en jachère, a été mis en place pour la production de la pomme de terre d’arrière saison, a annoncé, jeudi à Mostaganem, le directeur central des végétaux et du contrôle technique au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Rabah Filali.

M.Filali a souligné, lors d’une rencontre régionale ayant regroupé des cadres de l’agriculture des wilayas de l’Ouest et du Sud-ouest du pays, que « ce programme entre dans le cadre de la feuille de route 2020-2024, tracée le ministère de tutelle, pour développer la production agricole et consacrer tous les moyens disponibles pour augmenter la productivité et partant réduire la facture de l’importation ».

Dans le cadre de ce programme, il sera procédé à l’exploitation de terres agricoles réservées à la filière céréalière après la campagne moisson–battage, notamment celles ayant bénéficié de l’irrigation d’appoint pour la production de la pomme de terre d’arrière saison, a fait savoir le même responsable, qui a indiqué que l’exploitation de 50 % de ces terres dont la superficie a atteint dans les wilayas du nord 117.000 hectares utilisant l’irrigation d’appoint, permettra de réaliser l’offre demandée en cette récolte stratégique (pomme de terre de consommation ou semences) et sera bénéfique pour les producteurs de blé.

Le président du Conseil national interprofessionnel de la filière pommes de terre, Ahcène Kadmani a exprimé sa satisfaction pour cette initiative qui aura, selon lui, « un impact positif pour les deux filières agricoles stratégiques car il est demandé aux professionnels voulant l’intégrer d’exercer sur la base gagnant-gagnant, à travers l’exploitation des terres agricoles en période de jachère et d’avoir les semences de pomme de terre locales ».

Pour sa part, le président du Conseil interprofessionnel de la filière céréales, Abdelghani Benali a insisté sur l’importance d’intégrer les deux filières dans la production des céréales, expliquant que l’utilisation de ces terres dans la production du blé dur auquel accorde le ministère de tutelle beaucoup d’intérêt après la récolte de pomme de terre, contribuera à augmenter le produit à moindre coût par rapport à l’utilisation des engrais et le ravitaillement des plantes ».

Ont pris part à cette rencontre, organisée par la station régionale de la protection végétale de Debdaba, les directeurs des services agricoles et les présidents et directeurs des chambres d’agriculture et présidents et membres des Conseils interprofessionnels des filières pomme de terre et céréales, pour établir une feuille de route locale pour réussir ce programme, a-t-on indiqué.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -