Pomme de terre: déstockage de grande quantité à travers 11 wilayas

La tension sur le pomme de terre ne baisse pas. Le prix reste sensiblement haut en dépit du recours au déstockage de grandes quantités. L’opération se poursuit pour réduire le prix de cette aliment de base d’une grande frange de la population.

Ainsi, l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV) a procédé samedi au déstockage d’importantes quantités supplémentaires de pomme de terre à travers onze (11) wilayas du pays en vue de réguler le marché et stabiliser les prix, indique le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Les wilayas concernées sont Guelma, Souk Ahras, El Tarf, Skikda, Constantine, Jijel, Annaba, Relizane, Sidi Belabbes, Oran et Alger, a précisé le ministère sur sa page Facebook.

Cette opération entre dans le cadre de l’activation du système de régulation des produits agricoles de large consommation, notamment durant la période creuse précédant l’arrivée de la pomme de terre primeur, selon la même source.

Le déstockage de ces quantités supplémentaires de pomme de terre est réalisé à partir des stocks de quatre (4) opérateurs en coordination avec l’ONILEV, les directions des services agricoles et les directions du commerce au niveau des wilayas, a souligné le ministère.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -