mardi, octobre 15, 2019

Prix du meilleur exportateur :   Condor remporte le trophée 2018

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le trophée de la meilleure entreprise algérienne exportatrice hors hydrocarbures pour l’année dernière « Export  Trophy 2018 » a été décerné jeudi soir à la société privée Condor Electronics, spécialisée dans la fabrication des équipements électroniques et électroménagers.

La cérémonie de remise de ce prix, organisée à Alger par le World Trade Center Algiers (WTCA) pour la sixième année consécutive, s`est déroulée en présence du ministre du Commerce, Said Djellab.

Condor Electronics exporte depuis 2016 ses produits électroniques et électroménagers vers 16 pays de l’Afrique, l’Asie et de l’Europe, selon le représentant de la marque, Adel Hadji.

Son chiffre d’affaires a atteint en 2018 plus de 30 millions de dollars, selon M. Hadji soulignant l’ambition de Condor Electronics d’étendre ses opérations d’exportation à 35 pays d’ici fin 2020.

Les jurys d’Export Trophy ont également décerné deux prix d’encouragement. Le premier a été attribué à Sider El Hadjar, qui opère dans les industries métallurgiques et sidérurgiques.

Cette société publique, filiale d’Imetal, ambitionne à réaliser un chiffre d’affaires à l’export de plus de 200 millions de dollars en 2020, grâce notamment au lancement de son deuxième phase d’investissement suite à la décision du gouvernement en 2018 d’apporter un soutien financier supplémentaire.

Quant au deuxième prix d’encouragement, il  a été attribué à la Société de distribution des matériaux de construction (Sodismac), filiale du groupe public GICA.

Cet opérateur, considéré comme l’un des plus grands distributeurs activant sur le marché national des matériaux de construction, a commencé en 2018 à commercialiser le ciment et clinker algériens produits par GICA à l’étranger.

Le trophée de primo exportateur a été remporté par Tabet Aoul Sidi Mohamed, une société de fabrication de polyptère et de fibres synthétiques issues de recyclage de bouteilles plastiques.

Le prix spécial du jury a été attribué à la société General Emballage, spécialisée dans l’industrie du carton ondulé et qui a réalisé ses premières exportations en 2002.

El Sewedy Câbles Algeria, spécialisée dans les métiers de l’électricité, a reçu de son côté la « mention spéciale du jury pour les efforts accomplis »

Icondor implantée depuis 2008 à Ain Defla, cette société d’origine égyptienne a investi 20 milliards de dollars depuis sa création dans de la production des câbles en cuivre et en aluminium, transformateurs et accessoires électriques, pour les exporter à partir de l’Algérie.

Initié en 2003 par le WTCA, « Export Trophy » distingue chaque année les entreprises algériennes exerçant dans les secteurs productifs hors hydrocarbures pour « leurs performances et leur démarche exemplaire et originale à l’exportation », selon les organisateurs.

Ses objectifs portent essentiellement sur le développement du commerce extérieur, la dynamisation de l’esprit d’initiative à l’export et la promotion des entreprises algériennes de toutes tailles qui développent une démarche réfléchie en matière d’exportation.

Le comité de jury est composé de représentants de WTCA, de l`association nationale des exportateurs algériens (Anexal), de la Direction générale des douanes, de la Chambre algérienne de commerce et d`industrie (CACI), de l`Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex) du Forum des chefs d`entreprises (FCE).

Depuis la première édition d’Export Trophy en 2003, 162 entreprises ont été nominées et 75 lauréates ont été mise à l’honneur, sur les 500 exportateurs qui ont pu se placer sur les marchés internationaux durant les deux dernières décennies, a expliqué le directeur général de WTCA, Ahmed Tibaoui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Football/France : Les spécialistes impressionnés par les pépites algériennes

De l'arme fatale de Monaco Islam Slimani à la pépite de Nice Hichem Boudaoui, les clubs français ont massivement...

Irrigation : une filiale du groupe IMETAL lance des produits innovants

L’Entreprise Nationale de Tubes et Transformation de Produits Plats (ANABIB), filiale du groupe IMETAL vient de lancer des produits modernes et innovants en matière...

Algérie-Nigéria : beaucoup de bonnes intentions mais rien dans les faits

les déclarations d'intention ne suffisamment. En économie, il y' a que l'acte d'investir qui est comptabilisé au final. C'est le constat fait par les...

Le Gouvernement met la main à la poche :  Plus de 17 milliards DA pour le dégel de projets dans le Sud et 42 milliards...

Le gouvernement continue sa politique de navigation à vue. Il est plutôt dans la réaction que dans l’anticipation. Il fallait attendre des tragédies se...

Habitat : Affectation de 120.000 logements LPA au niveau national

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud a affirmé, lundi à Alger, que le quota de logements promotionnels aidés...

Dans la même catégorie

- Advertisement -