Production industrielle publique : les prix en hausse de 2,7% au 1er trimestre 2021

Les prix à la production industrielle du secteur public national (hors hydrocarbures) ont connu une hausse de 2,7% au premier trimestre 2021, par rapport au 4ème trimestre 2020, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Comparativement à la même période de l’année précédente, l’évolution des prix à la production s’est située à 5,4%, selon la même source.

L’indice des prix à la production industrielle du secteur public hors hydrocarbures mesure l’évolution des prix-sortie d’usine des biens vendus sur le marché intérieur, exceptés les produits importés et ceux destinés à l’exportation.

La variation haussière enregistrée durant les trois premiers mois de 2021 par rapport au trimestre précédent, a été tirée essentiellement par les secteurs des industries, respectivement, des textiles, des mines et carrières, de l’agro-alimentaire, des cuirs et chaussures et des ISMMEE (industries sidérurgies, métalliques, mécaniques et électriques).

Ainsi, les plus fortes augmentations des prix à la production ont été enregistrées dans les industries des textiles (+8,4%) et dans le secteur des mines et carrières (+6,3%), selon les données provisoires de l’ONS.

Les prix à la production des industries agro-alimentaires ont augmenté de 4,1%, celles du secteur des cuirs et chaussures ont connu une évolution de +3,5%.

Cette tendance à la hausse a touché également les prix à la production des ISMMEE avec 3,2%, note encore la même source.

Quant aux secteurs des industries chimiques, des matériaux de construction et des industries divers, les prix à la production ont connu des stagnations.

Par ailleurs, l’ONS a relevé des baisses des prix à la production dans le secteur de l’énergie avec -6,7% et dans les industries des bois liège et papier avec -0,3%.

Durant le 1er trimestre 2021 et par rapport à la même période 2020, l’Office a précisé que la majorité des secteurs ont connu des hausses, les plus importantes ont concerné les industrie des textiles (+10,6%), les mines et carrières (+10,2%), l’agro-alimentaire (+8,4%), et les ISMMEE avec +5,9%.

D’autres secteurs ont connu également des hausses de prix à la production, mais de moindre ampleur. Il s’agit, notamment, des industries des cuirs et chaussures (+3,8%), des industries du bois, liège et papier (+1,0%) et des industries chimiques (+0,4%).

Cependant, les prix à la production dans les secteurs de l’énergie et des matériaux de constructions ont enregistré une baisse de, respectivement, 4,5% et 0,1%.

Pour rappel, l’évolution moyenne annuelle des prix à la production industrielle du secteur public (hors hydrocarbures) sur toute l’année 2020, s’est situé à +2,7% par rapport à 2019.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -