Produit intérieur brut (PIB) : 1,3 % de croissance de janvier à mars 2018

Le Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a enregistré une croissance de 1,3% au 1er trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017, selon l’Office national des statistiques.

Contre toute attente, ce premier trimestre 2018 a été caractérisé par un recul de la croissance dans le secteur des hydrocarbures avec une baisse de 2% par rapport au même trimestre de 2017.

Cependant, la croissance hors-hydrocarbures a été de 2% par rapport à la même période en 2017. Cette progression est stimulée essentiellement par les secteurs de l’Agriculture et pêche, du Bâtiment-Travaux Publics et Hydraulique, y compris services et travaux publics pétroliers, et de l’Industrie.

Pour preuve, la croissance a été de 4,2% dans l’agriculture et pêche, de 4,7% dans le BTPH incluant dans ce chapitre services et travaux publics pétroliers dont la croissance a été de 2% et de 4,1% dans l’industrie, selon la précision de l’Office.

Concernant l’industrie, sur les dix (10) branches industrielles, cinq 5 ont connu une croissance positive. Il s’agit des filières des Matériaux de construction +12,1%, de l’Eau et l’Energie +8,2%, de l’Industrie Agroalimentaire +6,1%, de la Chimie, plastique et caoutchouc +3% et du Bois, papier et liège +1,8%.

Par contre, la croissance a été négative dans les autres filières industrielles qui sont les Mines et carrières -10,2%, les Industries de Sidérurgie, Métallique, Mécanique et Electrique -7,4%, les Industries diverses -6,9%, les Textiles -1,1% et les Cuirs et chaussures -1,1%.
Pour ce qui concerne les Services Marchands, la croissance a été de 3,1%.

Dans les activités qui composent les Services Marchands, la croissance a été de de 6,6% dans les Transports et communications, de 0,5% dans le Commerce, de 3,8% dans les Services fournis aux entreprises, de 3,3% dans les Services fournis aux ménages, alors qu’elle a été négative dans les Hôtels-Cafés-Restaurants -1,3%.

Pour les activités relevant des Services Non Marchands, la croissance a été de 5,3% dans les Affaires immobilières, et de 5% dans les Services financiers (banques et assurances), mais négative dans les Administrations publiques -0,5%.

Par ailleurs, l’ONS indique qu’en valeur courante, le PIB a connu une augmentation de 7,4% durant le 1er trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2017. Ainsi, la hausse du niveau général des prix au 1er trimestre 2018 a été de 6,1% par rapport à la même période de l’année précédente. Pour rappel, la croissance du PIB global a été de 1,6% sur l’année 2017, alors que la croissance hors-hydrocarbures a été de 2,6%.

Par secteur, en 2017, la croissance a été de 4,8% pour l’Industrie, de 4,4% pour le BTPH (y compris services et travaux publics pétroliers), de 3,8% pour les Services Marchands, de 2,4% dans les Services Non Marchands, tandis que le secteur des Hydrocarbures a enregistré une croissance négative -2,8%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here