HomeEconomiePromotion du tourisme: Un mémorandum entre l'Office national du tourisme (ONT), l'Office...

Promotion du tourisme: Un mémorandum entre l’Office national du tourisme (ONT), l’Office national algérien du tourisme (ONAT) et le groupe « Hôtellerie, tourisme et thermalisme » (HTT)

Un mémorandum d’entente a été signé jeudi entre l’Office national du tourisme (ONT), l’Office national algérien du tourisme (ONAT) et le groupe « Hôtellerie, tourisme et thermalisme » (HTT) pour l’unification de leurs efforts et le renforcement de leur complémentarité en vue d’une saison estivale 2021 réussie.

Le mémorandum d’entente a été signé par le directeur général de l’ONAT, Arezki Tahar, la directrice générale de l’ONT, Saliha Necer Bey, et le président directeur général du Groupe HTT, Lazhar Bounafaa, et ce, lors d’une cérémonie présidée par le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Ali Boughazi.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Boughazi a souligné l’importance de ce mémorandum d’entente pour l’unification des efforts entre les établissements touristiques publics et la dynamisation du tourisme en Algérie, en particulier en matière de promotion et de commercialisation des services et produits touristiques, notamment avec le lancement de la saison estivale 2021 « dont nous voulons assurer la  réussite », a-t-il affirmé.

Le ministre a insisté sur la nécessité d’atteindre l’excellence dans le domaine du tourisme qui est, a-t-il dit, un secteur vital et générateur de richesses et d’emplois qui revêt des dimensions culturelle, civilisationnelle et historique, appelant à encourager la promotion des produits et services touristiques proposés, à diversifier les circuits touristiques et à œuvrer en faveur d’une activité touristique tout au long de l’année.

Après avoir rappelé les « conséquences désastreuses de la pandémie Covid-19 sur le secteur du tourisme », il a appelé à en tirer les enseignements à travers la mise en place de programmes divers en vue de la promotion du secteur », tout en saisissant l’opportunité pour attirer des touristes à l’intérieur du pays, proposer des tarifs concurrentiels et améliorer les services et les structures d’hébergement ».

A ce propos, M. Boughazi a appelé les directeurs du tourisme au niveau de 14 wilayas côtières à consentir « davantage d’efforts en vue de l’amélioration de la performance en cette saison, vu les atouts touristiques disponibles au niveau national », mettant l’accent sur l’importance de réunir toutes les conditions en faveur des familles algériennes dans le but de leur permettre de passer d’agréables vacances ».

Le même responsable a également souligné l’impératif de « prendre en charge l’artisanat à travers la consécration d’espaces et d’expositions durant la saison et tout au long de l’année afin de donner une chance aux artisans de vendre leurs produits et de rattraper ainsi les pertes causées par la pandémie, annonçant qu’il sera procédé à l’issue de la saison estivale au « classement des wilayas en fonction de leurs activités touristiques pour s’enquérir de la performance de chaque directeur dans la promotion du tourisme ».

Pour leur part, les représentants des trois établissements touristiques publics susmentionnés, ont insisté sur la nécessaire promotion de la destination Algérie pour attirer des touristes et proposer des offres concurrentielles de qualité.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -