Plus de 150 hommes d’affaires interdits de quitter le territoire national :  Issad Rebrab voyage à l’étranger sans encombre

0

Le fondateur du groupe Cevital ne figure pas dans des hommes d’affaires algériens frappés par l’interdiction de sortie du territoire nationale (ISTN).

Pour preuve, il a pris l’avion, aujourd’hui, dimanche, à destination de l’Allemagne où il a convenu des rendez-vous d’affaires en marge de la foire de Honovre.Il a quitté l’Algérie via l’aéroport international d’Alger. Rebrab a procédé aux formalités douanières et policiers, selon les procédures d’usages.

En effet, « Issad Rebrab a quitté le territoire national à destination de l’Allemagne, il a subi les vérifications de documents au niveau de l’aéroport international d’Alger, ensuite, il a passé les frontières sans encombre, comme à l’accoutumé », nous confirme une source proche du groupe Cevital.

Une information qui bat en brèche des rumeurs selon lesquelles le parton de Cevital, qui fait face à une série de blocages de plusieurs investissements, aurait été refoulé de l’Aéroport. Cette rumeur est nourrie par l’existence d’une liste de 150 hommes d’affaires algériens, tous interdits de quitter le pays.

A présent, cette liste n’est encore divulguée. A fur et à mesure que les jours passent, l’opinion publique découvre les affairistes frappés par le sceau de l’interdiction de sortie à l’étranger.

Ali Haddad a été le premier faire les frais de l’interpellation au niveau des frontières. Il a été interpellé vers 3h dans la nuit du samedi au dimanche au niveau des frontières algéro-tunisiennes, au passage frontalière Oum Teboul. L’ex président du FCE a présenté aux douanes et à la police des frontières un passeport britannique.

Dans des circonstances similaires, Mahieddine Tahkout, accompagné de sa femme, a été refoulé à l’aéroport d’Alger, ce dimanche. Avant lui, Hamid Melzi, le gérant de Club des pins, a connu les mêmes déboires dans la même enceinte aéroportuaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici