Le travail reprendra jeudi au niveau des mines de fer de Boukhadra et Ouenza, de la wilaya de Tébessa, après un mois de grève, a indiqué aujourd’hui le président directeur général de l’entreprise des Mines de Fer de l’Est (MFE), Mohamed Messaâdia.

Le même responsable a précisé à l’APS que les employés des mines d’Ouenza et Boukhadra vont reprendre le travail ce jeudi après un mouvement de protestation jugé « illégal », entamé le 31 mars pour réclamer l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles.

Le PDG a ajouté que cette décision a été prise suite à une réunion tenue mardi soir au siège de la wilaya en présence du chef de l’exécutif local, de la direction générale de la MFE, des représentants des sections syndicales des mines de fer de Boukhadra et Ouenza, ainsi que du directeur de l’Industrie par intérim, afin de se pencher sur les revendications des manifestants et trouver des solutions.

Mohamed  Messaadia a révélé, en ce sens, que la direction générale de la MFE a « accepté de verser le salaire mensuel du mois d’avril aux travailleurs protestataires », soulignant que les jours de grève seront compensés sur leur congé annuel.

S’agissant de la prime d’encouragement réclamée par les grévistes, le même responsable a confirmé qu’elle a été approuvée « à titre exceptionnel » lors de la réunion de l’Assemblée générale de la MFE, tenue à la mi-avril à Alger, en attendant d’en fixer le montant et l’accorder aux travailleurs « le 8 mai prochain ».

Pour rappel, les travailleurs des mines de fer de Boukhadra et Ouenza ont entamé un mouvement de grève le 31 mars dernier, causant une perte de 1 milliard DA et entraînant l’arrêt du haut fourneau et plusieurs unités de production du complexe Sider El-Hadjar (Annaba), après l’épuisement des stocks du minerai de fer brut depuis jeudi dernier.

A noter que les mines de Boukhadra et Ouenza approvisionnent le complexe Sider El-Hadjar à hauteur de 2,3 millions de tonnes de minerai de fer annuellement, qui sont transformés et exportés vers les marchés internationaux notamment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here