mardi, avril 20, 2021

Résidence en France : 11 613 algériens ont obtenu la carte de séjour en 2017, soit 12% de 96000 titres délivrés par les autorités françaises

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La population algérienne en France est probablement la plus importante communauté étrangère vivant dans ce pays.

Si on’a pas les statistiques détaillées, mais à l’orée des chiffres dévoilés cette semaine, on peut déduire que le nombre d’Algériens  vivant dans ce pays est considérable notamment si on se  fie au nombre de cartes de résidences obtenues par nos compatriotes.

Ainsi, les Algériens représentent 12 % de la totalité des bénéficiaires de titres de séjour délivrés en 2017 en Ile-de-France, selon des chiffres publiés par l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) de la même région française.

Sur les 96 000 titres de séjour accordés en Ile-de-France en 2017, 11 613 ont été accordés aux Algériens,  8012 pour   les Marocains, 7920 pour les Chinois, les Tunisiens ont obtenu 6 604 titres de séjours  vient ensuite le  Mali avec  3 383 cartes de résidences, selon les données de l’institut publiées hier.

Le poids de l’Île-de-France dans l’immigration professionnelle continue à augmenter. En 2017, la région regroupe 54 % des titres délivrés en France pour motif professionnel, 39 % de ceux destinés aux familles, 36 % des titres délivrés aux étudiants et 32 % des titres relevant des motifs humanitaires.

Le travail constitue le troisième motif de délivrance d’un titre de séjour. En 2017, 15 000 titres ont été accordés pour raison professionnelle en Île-de-France, soit 16 % de l’ensemble. Ces titres ont doublé depuis 2012.

Les études constituent le deuxième motif d’immigration étrangère: 29000 titres ont été accordés en 2017, soit 30 % de l’ensemble. L’immigration estudiantine est en forte hausse entre 2006 et 2017, exception faite de l’année 2012 marquée par la mise en place, en 2011, de dispositifs visant à durcir les conditions d’accueil et d’accès à une carte «salarié» pour les étudiants étrangers. Cette circulaire a été abrogée en 2012.

A noter que les étudiants algériens en France sont parmi les plus nombreux à étudier en France avec un nombre de 30.521 contre 26.116 en 2017, selon les dernières données de Campus France.

Rappelons que le nombre de visas délivrés aux Algériens au cours de l’année 2018 a baissé d’environ 30% par rapport à 2017, selon les statistiques publiées par le ministère français de l’Intérieur. En effet, le chiffre est passé de 413.000 à 297.000, soit 116.000 visas de moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

SEAAL: fin de partenariat avec Suez

Le ministre des Ressources en Eau, Mustapha Kamel Mihoubi, s’est à nouveau exprimé, ce lundi 19 avril 2021, au...

Réseaux sociaux : droit au registre de commerce pour les influenceurs

Un nouveau code d’activité a été ajouté à la nomenclature des activités économiques du Centre national du Registre du Commerce (CNRC), permettant ainsi aux « influenceurs » et...

Conseil des ministres: communiqué intégral

"Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale a présidé ce dimanche 18 avril...

Chanson: Décès de la chanteuse Naima Ababsa

La chanteuse et interprète de la chanson andalouse et de variétés algériennes, Naima Ababsa, est décédée dimanche à Alger, à l'âge de 58 ans...

Ramadhan à El Bayadh: la « Hrira » en reine sur les tables à Boussemghoune

La "Hrira", plus connue en tamazight sous l'appellation de "Iyouzane Neznebou" trône durant le mois de Ramadhan, en reine sur les tables des familles...

Importation des véhicules neufs: mise en garde contre la fraude et l’escroquerie par le président Tebboune

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui a présidé, dimanche, le Conseil des ministres, a mis en avant la nécessité d’adopter une approche...

Flambée du prix de la pomme de terre: déstockage de 30.000 tonnes depuis le début avril

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a procédé dimanche au déstockage d'importantes quantités de pomme de terre à travers plusieurs wilayas du...

Surcharge des ports: appel à créer des espaces de stockage des conteneurs de marchandises

Le Directeur général des Douanes algériennes Noureddine Khaldi a appelé samedi à Oran les entreprises portuaires du pays à créer des zones et des...

Dans la même catégorie

- Advertisement -