mercredi, juin 16, 2021

Ressources Hydriques: Ali Hamame présente la stratégie nationale de gestion de l’eau au sommet de Budapest

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre des Ressources en Eau, Ali Hamame, a présenté au 3e Sommet de l’eau de Budapest (Hongrie), la stratégie nationale de gestion de la ressource hydrique face à sa rareté et à sa répartition inéquitable dans l’espace et dans le temps, a indiqué jeudi le ministère dans un communiqué.

Cette participation intervient au lendemain de la signature d’un mémorudum signé la semaine dernière à Alger entre l’Algérie et Turque sur le gestion de l’eau justement.

Lors de son intervention à Budapest devant un panel d’experts internationaux et onusien, Ali Hamame a cité le nombre important d’ouvrages de mobilisation réalisés en un temps relativement court (barrages, forages et stations de dessalement), ainsi que les importants transferts d’eau régionaux, précise la même source.

Selon le ministre, ces réalisations ont permis d’améliorer sensiblement les indicateurs de service public de l’eau et de l’assainissement à travers le pays.

Accompagné de sa délégation, il a également suivi « avec beaucoup d’intérêt les différentes séances plénières animées par des intervenants de haut niveau » qui ont débattu des crises émergentes de l’eau — rareté, pollution et inondation — et de leurs conséquences sociales, économiques, environnementales et politiques, rapporte le document.

En outre, la délégation algérienne s’est enquis, à travers l’exposition de l’eau organisée en marge de cette rencontre, des dernières solutions innovantes et respectueuses de l’environnement, selon les recommandations de l’agenda 2030 des Nations Unies, réalisées dans les domaines de la production d’eau potable, de son approvisionnement et du traitement des eaux usées.

Par ailleurs, le ministre a rencontré ses homologues d’Egypte, de Palestine, du Sénégal et du pays hôte, la Hongrie, avec lesquels il a discuté des relations bilatérales et des voies et moyens de les renforcer davantage.

« Les discussions ont porté également sur les projets d’accords de coopération dans le domaine des ressources en eau et qui sont en attente de conclusion avec ces pays », ajoute le communiqué.

A noter que cette manifestation internationale, qui a rassemblé plus de 2.000 personnes — décideurs politiques, professionnels de l’eau et institutions de plus de cent pays — a été marquée par le discours inaugural du président de la Hongrie, Janos Ader, suivi d’un message vidéo adressé aux participants par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Dans son message, le premier responsable de l’ONU a appelé les participants à formuler des recommandations concrètes devant contribuer efficacement à la réalisation des objectifs de développement durable, plus particulièrement l’objectif 6 relatif à l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Chengriha en « mission secrète » à Paris : le ministère de la Défense dément

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a démenti "catégoriquement", mardi, l'information publiée par le site électronique du magazine...

Législatives du 12 juin : les indépendants deuxième force politique du pays

La victoire est revenue lors des Législatives du 12 juin au parti du Front de libération nationale (FLN), alors que les indépendants ont créé...

Législatives: 8,35% des députés sont des femmes dans la nouvelle APN

Les femmes sont représentées à hauteur de 8,35% dans la nouvelle composante de l'Assemblée populaire nationale, soit 34 des 407 sièges, selon les résultats...

Législatives : un taux de participation de 23,03%

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin s’est établi à 23,03%, a annoncé, ce mardi, le président de l’Autorité nationale indépendante...

Ligue 1: une occasion pour la JSK de monter sur le podium

La JS Saoura, deuxième au classement de Ligue 1 de football, affrontera en déplacement le MC Alger avec l'objectif de réduire l'écart avec le...

Belmadi: « Cette série d’invincibilité n’est pas le fruit du hasard »

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a estimé samedi, que la série d'invincibilité de 27 matchs des Verts, n'est pas "le fruit du hasard, mais...

Service après-vente: les opérateurs tenus d’assurer le service

Le fabricant et/ou l'importateur de biens doit assurer le service après-vente du bien mis sur le marché d'une manière à couvrir l'ensemble de son...

Selon l’AIE sur le pétrole: la demande mondiale devrait revenir d’ici la fin de 2022 aux niveaux d’avant la pandémie

Considérer comme le rapport de référence en matière de données et de perspectives du marché pétrolier mondial, la publication de l’AIE l’optimisme affiché par...

Dans la même catégorie

- Advertisement -