HomeEconomieRetour au confinement : du bluff, selon ministre de la Santé Benbouzid

Retour au confinement : du bluff, selon ministre de la Santé Benbouzid

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a déclaré : « Nous ne voulons pas revenir à l’application de la mesure du confinement à domicile surtout en été, malgré le nombre élevé des cas de contamination. »

Le ministre a ajouté lors d’une conférence de presse en marge d’une réunion sur la situation épidémiologique en Algérie que le ministère de la Santé n’a pas demandé le confinement.

Il a également souligné :  » Cependant, les déclarations de certains membres du comité scientifique à propos du confinement sont dans le but d’effrayer les gens, d’éviter les rassemblements et d’aller vers la vaccination ».

Dans le même contexte, il a expliqué que de nombreux pays européens ont réimposé le confinement dans leur pays en raison du nombre élevé d’infections.

Il a ajouté que la décision de revenir au confinement ne relève pas des pouvoirs du ministère de la Santé, ajoutant que si c’est nécessaire, et que les cas de contamination au coronavirus Covid-19 augmentent, la décision est entre les mains du Premier Ministère et du Président de la République.

Évoquant la vaccination, le ministre a affirmé que depuis le lancement de la campagne de vaccination il y a 6 mois, aucune complication grave ni aucun décès n’ont été enregistrés.

Abderrahmane Benbouzid a déclaré que les effets secondaires enregistrés incluent la fièvre et la douleur à l’endroit du vaccin, qui sont des symptômes normaux enregistrés pour tous les vaccins.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -