jeudi, février 27, 2020

Rezig préside une réunion consacrée à l’examen de la problématique du transport de marchandises

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a présidé, jeudi à Alger, une réunion de coordination consacrée à l’examen de la problématique relative à l’exportation des produits algériens à l’étranger dans son volet logistique et aux opérations de transport des biens et des marchandises vers les wilayas du Sud et frontalières, a indiqué un communiqué du ministère.

La réunion, qui s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé du commerce extérieur, Aissa Bekkai, s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres, présidées par le ministres avec les différents acteurs du secteur conformément à une nouvelle stratégie visant la promotion du commerce extérieur, ajoute le communiqué.

Ont pris part à cette réunion, le Directeur général du Groupe public de logistique et de transport de marchandises « Logitrans », le Directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) et les représentants de la Société nationale du transport maritime (SNTM) et la Compagnie nationale algérienne de navigation (CNAN), lesquels ont présenté un exposé exhaustif sur leurs entreprises et leurs missions. Ils ont abordé ensuite les problèmes auxquels font face les sociétés de transport, notamment les coûts élevés du transport de marchandises à l’exportation, empêchant ainsi que le produit national soit concurrentiel au niveau des marchés extérieurs.

La rencontre a porté, également, sur le manque des plateformes logistiques, particulièrement au niveau des postes frontaliers, ce qui contraint la majorité des opérateurs économiques à recourir au fret aérien.

Dans ce cadre, M. Rezig a indiqué que le ministère du commerce œuvrerait, en collaboration avec le ministère du transport et des travaux publics, à atteindre l’objectif primordial de la multiplication des exportations, en développant les moyens de transport terrestre et maritime, notamment à travers les réseaux de transport ferroviaire, qui doivent s’étendre jusqu’aux postes frontaliers et moderniser leurs prestations.

Il a également affirmé qu’il ne ménagera aucun effort pour trouver les solutions à même d’aplanir les difficultés techniques auxquelles font face les exportateurs, à travers l’appui et l’orientation des opérateurs économiques afin de conforter la place de nos produits locaux sur les marchés extérieurs, outre la prise de plusieurs mesures incitatives, dont un système de remboursement des coûts des transport interne et externe sur la base de mécanismes étudiés ».

Dans ce cadre, le ministre a souligné que le relèvement de la part des exportations hors-hydrocarbures « est une priorité » et tous les moyens nécessaires pour remporter le pari de la promotion et de la diversification des exportations seront mis en place, avec la participation de toutes les parties concernées par cette opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Téléphonie : Huawei dope le nouveau Y7p, un smartphone puissant

Les utilisateurs ont souvent un problème de rapport qualité prix, surtout avec les smartphones d’entrée de gamme avec une...

Arezki Baraki : Les réserves hydriques suffisantes pour satisfaire les besoins des citoyens en 2020

Le ministre des Ressources en eau, Arezki Baraki, a affirmé lundi à Alger que le pays disposait de réserves hydriques "suffisantes" pour satisfaire aisément...

Inauguration d’une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz à Hassi Massaoud

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a inauguré lundi à Hassi Massaoud, une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz, d'une capacité de...

Les accords commerciaux ont maintenu l’économie nationale dans un état de dépendance

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a affirmé lundi à Alger que les accords commerciaux conclus avec les principaux partenaires économiques "ont maintenu, pendant...

Huawei Appgallery: une plateforme révolutionnaire

Après le succès au maroc, huawei, le deuxième leader mondial de téléphonie a annoncé le lancement de sa propre plateforme « App gallery ». Cette...

Téléphonie : Samsung s’impose dans les mises à jour Android

Samsung Electronics Ltd. Samsung crée la surprise en réussissant une belle prouesse technologique, celle d’une mise à jour de la version Android à une...

Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l’investissement

Une révision de la réglementation sera faite dans le secteur industriel pour encourager l'investissement, la rentabilité et le gain de productivité, a indiqué mardi...

Recettes douanières: hausse de 7% en 2019

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 1.097,86 milliards (mds) de dinars en 2019, contre 1.026,28 mds de dinars en 2018, enregistrant...

Dans la même catégorie

- Advertisement -