Saison agricole 2020-2021: une récolte globale de prés de 14 000 quintaux de colza

La première expérience de la culture de colza au titre de la saison 2020/2021 a porté ses fruits avec une récolte globale de 13.935 quintaux de colza, a annoncé, jeudi à Alger, le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Salah Chouaki.

M. Chouaki a indiqué à l’ouverture des travaux de la rencontre sur la culture de colza, organisée par l’Institut technique des grandes cultures (ITGC) à Alger et ayant regroupé des cadres agricoles des wilayas de l’Ouest, du Centre, de l’Est et du Sud, que  » la première expérience de la culture de colza, au titre de la saison agricole 2020-2021, a été couronnée de succès et a enregistré des résultats encourageants, d’autant que le total de la production a atteint, à ce jour, 13.935 q dont 11.397 q de céréales destinées à la transformation, ainsi que 2.538 q de semences qui sont stockées au niveau des Coopératives des céréales et légumes secs (CCLS).

Selon M. Chouaki, ce programme entre dans le cadre de la feuille de route 2020-2024 mise en place par le ministère de tutelle et visant à développer la production agricole et à mobiliser tous les moyens pour augmenter la productivité et réduire la facture d’importation ».

Les quantités jusque-là récoltées sont « un signe positif » qui témoigne du succès de l’expérience dans 29 wilayas, en ce sens que toutes les exploitations inscrites dans le programmes ont porté leurs fruits.

Il sera procédé, à cet effet, à la présentation d’une première évaluation de cette saison et des perspectives futures dans le développement de cette culture, a précisé M. Chouaki, faisant part du programme de développement de la culture de colza élaboré dans le cadre de la mise en oeuvre de la feuille de route du secteur de l’agriculture 2020-2024 avec l’objectif de cultiver 3000 hectares de ce produit, dont 1000 hectares destinés à la production des semences pour satisfaire les besoins de la saison prochaine.

A ce propos, le responsable a annoncé la signature de conventions entre tous les agriculteurs qui ont adhéré au programme et le groupe SIM AGRO qui s’est engagé à acquérir et recevoir au niveau de ses unités toute la récolte destinée à la transformation.

Des échantillons de produits à base de colza tels que l’huile de table, le miel de colza, ainsi que les déchets de transformation utilisés comme aliments pour bétail, ont été exposés lors de cette rencontre.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -