vendredi, novembre 27, 2020

Saison céréalière 2019/2020: Omari préside une réunion de la commission de suivi

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Chérif Omari a présidé une réunion de la commission sectorielle de suivi et d’évaluation du début de la saison de production céréalière 2019-2020, consacrée au débat de plusieurs thèmes inhérents à la campagne labours-semailles et aux mesures prises par les pouvoirs publics pour améliorer la performance de cette filière stratégique, indique un communiqué du ministère.

Ont pris part à la réunion tenue, jeudi, des cadres du ministère, les directeurs des services agricoles (DSA) des wilayas leaders dans la production céréalière, les représentants des Conseils nationaux interprofessionnels des filières céréales et légumineuses, les directeurs des instituts techniques, ainsi que le directeur général de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), le président directeur général de la Banque de l’Agriculture et du développement rural (BADR), et le directeur général de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), ajoute le communiqué.

Lors de cette rencontre, M. Omari a mis en avant l’importance de la filière céréalière dans le renforcement de la sécurité alimentaire et le développement de l’économie nationale, rappelant les résultats réalisés lors de la saison 2018/2019 en dépit des difficultés rencontrées où l’Algérie a atteint l’autosuffisance en blé dur.

Le ministre a affirmé, en outre, la détermination des pouvoirs publics à mobiliser tous les moyens nécessaires pour relever le défi de réduction des importations.

Notant une amélioration dans le système d’approvisionnement des agriculteurs en moyens de production nécessaires pour la campagne de labours-semailles, notamment les semences et les engrais, M. Omari a fait état de la commercialisation de plus de 2,6 millions quintaux de semences, soit une hausse de plus de 212.000 quintaux par rapport la précédente campagne, outre plus de 1,2 millions quintaux d’engrais. La superficie globale cultivée s’élève à près de 3,3 millions hectares, a-t-il ajouté.

S’agissant des conditions météorologiques prévalant dans le pays ces derniers jours, le directeur général de l’Institut national des sols, de l’irrigation et du drainage (INSID) a expliqué que la culture des céréales n’a pas été impactée jusqu’à ce jour par le manque de précipitations, et ce, grâce à l’humidité élevée, prévoyant une amélioration dans les prochains jours.

A ce propos, le ministre a appelé au renforcement du système d’alerte précoce et de suivi de la filière en vue d’activer les opérations d’irrigation complémentaire en cas de besoin.

Concernant le financement et les assurances, M. Omari a ordonné la désignation d’un groupe de travail pour entamer immédiatement la modernisation des systèmes de paiement et d’assurances agricoles en vue de faciliter les procédures au profit des agriculteurs.

Dans le même sillage, il a ordonné l’activation et l’extension de l’utilisation des énergies renouvelables au niveau des exploitations agricoles, notamment dans les régions des Hauts-plateaux et le Sud.

Il a ordonné, en outre, l’accélération de la cadence de réalisation des opérations pilotes à généraliser en coordination avec les secteurs concernés par l’accompagnement de la banque BADR.

Quant à la filière des légumineuses, M. Omari a donné des instructions pour l’organisation d’un atelier national au cours de la semaine prochaine en vue d’étudier les questions liées au développement de cette filière et à la dynamisation de la production nationale, l’atelier devant être sanctionné par des recommandations et des mesures à même d’encourager les producteurs, protéger la production nationale et réaliser l’autosuffisance en légumineuses.

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -