jeudi, novembre 26, 2020

Salon de l’automobile AutoWest : des remises insuffisantes pour emballer le consommateur

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Cette manifestation économique, ouverte dimanche au public, se décline en vitrine de l’industrie locale, donnant visibilité sur la plupart des marques et modèles produits et commercialisés en Algérie. « La production automobile algérienne : diversification et développement » est le slogan de l’événement, qui attire des foules de visiteurs entre particuliers, professionnels désirant renouveler leurs parcs roulants, et simples curieux. Une quarantaine de firmes sont représentées dans les différents stands disposés sur une superficie totale de 12.000 mètres carrés, où elles rivalisent d’arguments attractifs pour séduire les acheteurs potentiels.

Ainsi, des remises de plus de 300.000 dinars sont concédées par certaines marques de véhicules touristiques et utilitaires, alors que le montant déduit du prix initial des gros engins (travaux publics) peut atteindre 500.000 dinars. Toutefois, plusieurs visiteurs abordés à cette occasion affichent une moue mitigée quant aux prix affichés, estimant que les participants auraient gagné à faire montre d’une meilleure compétitivité pour mieux convaincre les consommateurs.

« J’espérais trouver des prix à un niveau moins élevé, pensant que la tradition de tout salon spécialisé est de proposer du neuf à un prix imbattable », a déclaré Nabil, fonctionnaire qui misait sur un petit véhicule « pas cher ».

« Je ne cherche pas le luxe, je veux juste ce qu’il faut pour déposer mes deux enfants à l’école le matin et rejoindre mon lieu de travail plus éloigné aujourd’hui puisque je viens d’emménager dans une nouvelle habitation à la sortie d’Oran », a confié ce salarié qui escompte une perspective plus heureuse dans le marché de l’occasion.

D’autres visiteurs se font plus pragmatiques, affirmant que si les remises sont insuffisantes, le salon n’en constitue pas moins une opportunité à saisir quitte à « emprunter » via les organismes bancaires ou financiers dédiés au leasing (crédit-bail).

Une des grandes nouveautés de ce 18ème Salon « AutoWest » réside dans le fait qu’il se conjugue aux trois temps, à savoir le présent, le passé et le futur. Ainsi, tout visiteur, acheteur ou simple curieux, peut y découvrir les marques les plus prisées de l’heure, côtoyant leurs aînées du temps jadis exposées dans les pavillons de deux clubs oranais collectionneurs de vieilles voitures.

Le futur de l’industrie nationale se reflète, quant à lui, dans les projets d’extension des usines de construction locales déjà en activité. L’avenir se dessine aussi dans la création d’un nouveau modèle de véhicule algérien, tel le pick-up monocabine « Oryx » dont le prototype final est dévoilé à l’occasion de ce Salon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -