vendredi, mars 5, 2021

Secteur industriel public: hausse des prix à la production au 1er trimestre 2019

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Les prix à la production du secteur industriel public (hors hydrocarbures) ont connu une hausse de 0,6% au 1er trimestre 2019, par rapport au 4ème trimestre 2018, a appris dimanche l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Par rapport au 1er trimestre 2018, les prix à la production ont augmenté de 2,6% durant les trois premiers mois de 2019, précise l’Office.

Cette variation haussière des prix sortie-usine a été tirée essentiellement par les secteurs des industries, respectivement, des bois, des textiles, des mines et carrières, des industries sidérurgies, métalliques, mécaniques et électriques (ISMMEE), des industries chimiques et enfin des matériaux de construction.

Durant les trois premiers mois de 2019 et par rapport à la même période de l’année dernière, la plus forte augmentation des prix à la production a été enregistrée dans les industries des bois, liège, papier, qui ont affiché un relèvement de 6,7% par rapport à la même période de 2018.

Deux activités ont influé sur ces résultats: la fabrication et transformation du papier (+19,4%) et l’industrie du liège (+5,7%)  Les prix à la production des industries des textiles ont également connu une hausse de 6,1%, en raison de la croissance des prix des biens intermédiaires (+9,2%) et de la fabrication des biens de consommation (+3,5%).
Les prix à la production du secteur des mines et des carrières ont augmenté de 4,2%, a fait savoir l’ONS, ajoutant que toutes les activités relevant du secteur ont affiché des augmentations.

En effet, les plus importants ont été enregistrés dans la branche extraction du minerai de phosphates (+5,6%) et celle du minerai de matières minérales (+5,2%).
Les industries chimiques ont aussi connu une hausse de 0,7% des prix à la production. Cette tendance est due, essentiellement, à la hausse des prix des autres produits chimiques (+2,8%).

Une reprise à la hausse de 0,5% a caractérisé les prix à la production des ISMMEE au 1er trimestre 2019 par rapport au dernier trimestre 2018.

La majorité des activités relevant de ce secteur a connu des hausses dans les prix sortie-usine, notamment ceux de fabrication des biens d’équipements métalliques (6,6%), les biens de consommation métallique (3%) et des biens de consommation électrique (+2,3%).

Une hausse de 0,2% des prix a caractérisé les matériaux de construction, céramique et verre, induite particulièrement par augmentation des prix des matériaux de construction et produits rouges avec (+2,4%).

D’autre part, l’Office a relevé des baisses des prix à la production qui ont caractérisé les industries des cuirs et chaussures, les industries agro-alimentaires et le secteur de l’énergie.

Les prix de fabrication de la branche des Cuirs est chaussures ont reculé de -1,5%, due principalement, a une baisse de -3,6% des biens intermédiaires en cuirs.

Même tendance a concerné les prix à la production des industries Agro-alimentaires, qui ont baissé de 0,9%. Une variation induite, particulièrement, par la baisse des prix des produits alimentaires pour animaux et le travail de grains avec respectivement (-2,8%) et (-0,3%).

Quant au secteur de l’Energie (électricité), les prix à la production ont été marqués par un recul de 0,5% au 1er trimestre 2019, par rapport au 4ème trimestre 2018.

Les prix à la production durant le 1er trimestre 2019 et par rapport à la même période en 2018 ont augmenté de 2,6%.

Les plus remarquables augmentation ont touché, essentiellement, les industries des Textiles (+9,6%), des Bois, liège et papier (+8,5%), les Mines et carrières (+8,1%) et l’Agro-alimentaires (+3,1%).

D’autres branches ont également connu des hausses de prix à la fabrication, mais de moindre ampleur. Il s’agit, notamment, des ISMMEE avec +1,6%.

Pour rappel, l’évolution moyenne annuelle des prix à la production industrielle publique hors hydrocarbures sur toute l’année 2018, avait augmenté de 2,1% par rapport à 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que la Réserve fédérale envisage de...

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Le taux d'inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son plus haut niveau depuis six...

General Motors-la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme avec Microsoft, destiné à accélérer...

France: vers un rebond 5,5% du BIB selon le FMI

La France doit commencer à élaborer dès à présent un plan pour contenir sa dette dès que l'économie aura fermement surmonté la crise due...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le fer, le gypse, la fluorine-barytine...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Dans la même catégorie

- Advertisement -