Sonatrach: 15 milliards dollars consacrés à la sous-traitance avec les entreprises publiques et privées

Le holding pétro-gazier algérien Sonatrach, a proposé le 09 septembre, un marché d’une valeur de 15 à 20 mds de dollars, aux entreprises nationales, lors d’une conférence tenue à Alger.

Ceci s’inscrit dans le cadre de la vision Sonatrach 2030, lancée en mai dernier, et qui projette entre autres de réaliser l’intégration des entreprises nationales dans les projets de cette plus grande compagnie africaine, à la hauteur de 55%.

Les entreprises nationales algériennes sont conviées à participer dans les activités de Sonatrach, aussi bien dans les secteurs amont, aval, off-shore, que dans ses activités à l’international.

Le coût initial de ces projets est annoncé pour les cinq prochaines années pour 59 mds de dollars.

Les hauts responsables de Sonatrach qui ont animé les panels de cette conférence, ont affirmé la mise en place d’une série de mécanismes de suivi de l’intégration de ces entreprises, ainsi que des mesures incitatives dans les cahiers de charges, pour les chefs de projets ayant intégré un maximum d’entreprises nationales.

Aussi, Sonatrach est-elle sur le point de finaliser de nouveaux dispositifs juridiques et administratifs visant l’allègement des procédures d’accès aux marchés.

La pétrolière nationale s’est également engagée, à assurer la formation et l’accréditation à l’international de toutes les entreprises locales désirant l’accompagner dans sa stratégie SH 2030. Une stratégie consiste, notamment, à placer Sonatrach dans le TOP5 des plus grandes compagnies pétrolière mondiales, et en faire une référence internationale dans l’industrie pétro-gazière.

Le holding Sonatrach, est pour précision, la plus grande compagnie et le plus grand employeur du pays, avec environ 200.000 travailleurs, répartis sur sa direction et ses 10 filiales et participations présentes au niveau local et international.

Sonatrach est également présente dans treize pays dans le monde, dont six pays africain.