Start-up: lancement d’une formation au profit de 400 jeunes universitaires

Une session de formation et de coaching sera lancée jeudi à Alger, en faveur de 400 jeunes porteurs de 250 projets de start-up, a indiqué mercredi le ministère de l’Industrie dans un communiqué.

Il s’agit de la dernière phase du programme ELIP (entrepreneurship, leadership & innovation program) initié par l’association Réseau entrepreneurial global (REG) avec l’appui du ministère de l’Industrie.

Cette phase, baptisé « ELIP Connect Camp », s’adresse aux jeunes universitaires sélectionnés à l’issue d’un processus d’accompagnement et de mentorat au titre du programme ELIP, précise la même source.

La ministre du secteur, Djamila Tamazirt, procédera à l’ouverture officielle de la formation, en présence de plusieurs membres du gouvernement, des PDG des groupes industriels et des banques, de directeurs généraux d’organismes et institutions publics et privés, de chefs d’entreprises, de présidents d’associations professionnelles, d’étudiants et d’autres acteurs de l’écosystème des start-up en Algérie.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie sectoriel visant à promouvoir la culture entrepreneuriale et de moderniser l’écosystème des start-up afin qu’il puisse connaître le dynamisme espéré par les pouvoirs publics, selon le communiqué.

En marge de la formation des panels et des rencontres BtoB entre les 250 start-up et les différents acteurs de l’écosystème sont programmés, ajoute-t-il.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -