HomeEconomieSubventions des produits de première nécessité : les riches exclus

Subventions des produits de première nécessité : les riches exclus

Le directeur général de la modernisation, de la documentation et des archives au niveau du ministère de l’Intérieur, Redouane Mahfoudi, a révélé l’état d’avancement des travaux de l’atelier chapeauté par le ministère de l’Intérieur et celui des Finances, sur le fichier national des revenus censé lancer la réforme des subventions sociales.

Invité hier dimanche sur les ondes de la radio chaîne I, M. Mahfoudi a indiqué que le ministère de l’Intérieur est chargé de recenser les revenus de chaque citoyen, ce qui est la première étape pour rediriger les subventions vers les personnes les plus démunies, un processus qui permettrait à l’Algérie d’économiser 50% de son budget alloué aux subventions.

Le même responsable a indiqué que le processus de la numérisation a accéléré la transition du tout papier au tout numérique, révélant plus de 200 000 visites quotidiennes sur le site Web du ministère de l’Intérieur.

Il a rappelé que le ministère de l’Intérieur s’est employé à simplifier les démarches administratives en commençant par la numérisation : documents, procédures, fichiers…jusqu’à la dématérialisation des process et des services, ajoutant que ses services œuvraient à la généralisation des services à distance, afin de permettre un accès 24h/24h aux différentes plateformes y afférant, durant l’année 2020.

Il a souligné que « la numérisation n’était pas un objectif en soi, mais l’objectif était de fournir des services aux normes mondiales au citoyen ».

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -