Suspension abusive : Magistrat et Avocat en démonstration de force face la maladresse de la tutelle

Suspension abusive : Magistrat et Avocat en démonstration de force face la maladresse de la tutelle Les magistrats et les robes noires qui apportent leur soutien ne comptent pas se laisser faire.

En effet, ils dénoncent ce jeudi la suspension du président de la chambre correctionnelle du tribunal de Sidi M’Hamed, Meslem Abdelkader, les magistrats, greffiers et avocats d’Alger ont tenu, ce jeudi 21 mars, un sit-in de protestation.

Les participants à cette action ont affirmé que leur collègue a été sanctionné pour avoir « refusé d’exécuter des instructions visant à faire condamner des manifestants pacifiques interpellés lors de la marche du 15 mars à Alger.

Le juge suspendu, Meslem Abdelkader, prenant la parole lors du sit-in, a déclaré le corps de la magistrature ne renoncera pas avec à la maladresse de la tutelle. « Nous allons continuer jusqu’à l’indépendance totale de la justice », a-t-il annoncé devant ses collègues venus en force le soutenir.

Cette action est un avertissement à la tutelle. La contestation risque de se corser les jours à venir, dans le cas où le magistrat suspendu ne serait pas rétabli dans ses droits.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -