C’est une fausse information qui a été relayée par les plusieurs quotidien d’information dont les plus sérieux. Cette de la prétendue suspension du douanier qui a débusqué Ali Haddad au niveau de la frontière algéro-tunisienne.  Finalement, il n’en est rien.

D’ailleurs, les Douanes Algériennes ont démenti, ce dimanche, l’information selon laquelle le contrôleur aux frontières, Ramdane Bourenane, responsable de l’arrestation d’Ali Haddad au post-frontalier d’Oum Teboul, aurait été relevé de ses fonctions.

« En réponse aux articles parus dans certains quotidiens nationaux d’information, les services des Douanes démentent toutes les rumeurs concernant la suspension de l’agent contrôleur qui était en poste la nuit de l’arrestation de l’ex-président du Forum des chefs d’entreprises au niveau du porte-frontière d’Oum Teboul », a indiqué la Direction régionale des douanes d’Annaba, dans un communiqué.

La même direction assure que « l’information est infondée et que l’agent concerné poursuit sa mission de façon normale ».

Il faut dire que l’information de la suspension du douanier, Ramdane Bourenane, a choqué les algériens. Heureusement, que l’information a été vite démentie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici