jeudi, juillet 2, 2020

Tebboune annonce un dépôt de 150 millions de dollars dans la banque centrale tunisienne

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a annoncé ce dimanche à Alger le dépôt d’un montant de 150 millions de dollars dans la banque centrale tunisienne à titre de garantie, dans le cadre du renforcement des relations de fraternité et de solidarité entre les deux pays frères.

« L’Algérie est prête à apporter toute son aide à la Tunisie qui traverse une conjoncture difficile, tant au plan financier qu’économique », a indiqué Tebboune révélant au passage « la décision du dépôt de 150 millions USD dans la Banque Centrale tunisienne et la poursuite des facilitations de paiement de l’approvisionnement en gaz et hydrocarbures en attendant que la Tunisie traverse ses difficultés », selon un compte-rendu de l’agence officielle.

Lors d’une conférence de presse conjointe au terme de ses entretiens avec son homologue tunisien Kaïs Saïed au siège de la présidence de la République, le président Tebboune, a fait état d’une convergence de vues « totale et absolue » entre l’Algérie et la Tunisie « sur tous les plans », y compris sur les questions régionales et internationales, à leur tête le dossier libyen.

Le président Tebboune a affirmé concernant le dossier libyen que « la solution doit être libo-libyenne » et que ce pays « doit être préservé des ingérences étrangères et de l’afflux des armes ».

Souhaitant voir l’Algérie et la Tunisie constituer « le début du règlement » de la crise en Libye, le président Tebboune a plaidé pour « la tenue, à Alger ou à Tunis, de rencontres avec tous les Libyens et l’ensemble des tribus libyennes afin d’amorcer une nouvelle ère pour l’édification de nouvelles institutions permettant l’organisation d’élections générales et l’établissement des nouveaux fondements de l’Etat libyen démocratique, à la condition que cette proposition soit acceptée par l’Organisation des Nations Unies (ONU) ».

Concernant ses entretiens avec le président Kaïs Saïed, le président Tebboune a indiqué qu’elles « ont été l’occasion d’évoquer les derniers développements de la question palestinienne », mettant en avant « la totale convergence » des deux pays quant au « rejet du ‘Deal du siècle’ et l’attachement à un Etat palestinien indépendant, aux frontières de 1967, avec El Qods Echarif pour capitale ».

Par ailleurs, M. Tebboune a fait savoir que « la lutte contre le terrorisme se poursuivra, en opérationnalisant tous les mécanismes de lutte antiterroriste aux frontières », affirmant que « la sécurité et la stabilité de la Tunisie et de l’Algérie étaient intrinsèquement liées ».

Il a ajouté avoir convenu avec la président tunisien de la nécessité du « développement des zones frontalières et de la complémentarité économique entre les deux pays ».

Le Président de la République a annoncé, dans ce sens, qu’il effectuera une visite en Tunisie après la désignation d’un nouveau Gouvernement tunisien, précisant qu’il sera accompagné « d’une importante délégation gouvernementale afin d’examiner tous les dossiers qui attendent des décisions des deux présidents ».

Articles récents

Frontières hors UE : La Suisse rouvre ses frontières aux Algériens mais pas l’Allemagne

La Suisse rouvrira ses frontières aux ressortissants en provenance de 14 pays tiers dont l’Algérie, à partir du lundi...

Karim Tabbou: enfin libre!

A sa sortie de la prison de Kolea (Tipaza) où il était en détention de puis septembre 2019, Karim Tabbou a été accueilli par...

Afrique: progrès significatifs dans la lutte contre la fraude fiscale

Les pays africains ont réalisés des progrès importants dans la lutte contre la fraude fiscale et les flux financiers illicites, a révélé le dernier...

Industrie pharmaceutique: Accompagner les opérateurs économiques pour augmenter le volume des exportations

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a indiqué lors de sa rencontre avec le président de l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP)...

Hydrocarbures: Toufik Hakkar le PDG de Sonatrach inspecte la zone industrielle à Bejaia

Le Président directeur général (P-dg) de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, Toufik Hakkar a effectué, samedi, une visite d'inspection à la zone industrielle...

Arrestation: Fodil Boumala sort de prison

L’activiste Fodil Boumala est sorti de prison ce jeudi après son audition par le tribunal de Dar el-Beida (Alger), rapporte le CNLD (Comité National...

British Council Algérie: mise en ligne d’une bibliothèque numérique

Le British Council a mis en ligne mardi à Alger sa bibliothèque numérique qui donne accès gratuit aux adhérents Algériens à de nombreux contenus...

Khenchela : le P-APC de Kais impliqué dans une affaire de corruption

Le wali de Khenchela, Ali Bouzidi, a procédé à la suspension, à titre conservatoire, du président de l’Assemblée populaire communale (APC) de Kais pour...

Dans la même catégorie

- Advertisement -