Terres agricoles à Kadiria : massacre au bulldozer

Plusieurs citoyens de la commune de Omar, daïra de Kadiria (wilaya de Bouira) ont fait le déplacement en ces temps de Covid-19 à notre rédaction pour exposer une situation dont ils se disent victimes.

Ces citoyens propriétaires de 13 hectares au lieudit, Touarès, dans la commune de Omar, crient à l’injustice que leur cause une société « voulant tout simplement squatter leur terrain». Pour quelles raisons? Les mêmes citoyens soutiennent que ladite société veut faire de leur terrain un gisement d’argile pour les besoins d’une briqueterie. « Nous n’acceptons pas cette injustice», dénonce l’un d’entre eux, exhibant le livret foncier établi par les autorités compétentes stipulant clairement qu’il s’agit de terres à vocation agricole.

L’on se demande alors pourquoi les services agricoles de la commune de Omar n’ont pas réagi pour mettre fin à cette situation? Dans un jugement rendu le 4 mai dernier, la justice a décidé de désigner un expert pour clarifier le dossier. Or, depuis, la même entreprise est en train de décaper le terrain à l’aide de ses bulldozers. «Qui arrêtera ce massacre?», crient ces mêmes citoyens.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -