Tizi Ouzou : Réception de plus de 6.100 têtes de bétail au profit des éleveurs sinistrés

Un lot de plus de 6.100 têtes de bétail destiné aux éleveurs victimes des incendies du mois d’août écoulé, a été réceptionné, mercredi, par la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué Miloud Tiar, Conseiller du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani, rapporte ce jeudi 2 septembre 2021 l’agence officielle.

« En exécution des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, portant accélération de l’opération d’indemnisation des agriculteurs et éleveurs victimes des incendies derniers et sur initiative du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, la wilaya de Tizi-Ouzou a réceptionné, mercredi, près de 600 bovins et plus de 3.000 ovins et de 2.500 caprins », a précisé M. Tiar.

L’aspect économique a été pris en charge dans cette démarche d’indemnisation des éleveurs sinistrés, afin d’assurer la reproduction du cheptel, a-t-il signalé.

Ces cheptels ont été réceptionnés au niveau de trois sites, qui sont la ferme pilote de Draa Ben Khedda et la ferme Lazari de Sidi Naamane pour le bovin et l’ovin et la Coopérative agricole polyvalente de Tizi-Ouzou (CAPTO) pour le caprin, a-t-il dit, ajoutant que l’opération de distribution sera entamée éminemment.

Il a observé que le ministère de l’Agriculture a décidé, comme première étape, d’entamer l’indemnisation des éleveurs, en attendant d’indemniser les agriculteurs qui ont perdu leurs vergers arboricoles, soulignant que le lancement de la campagne de plantation répond à des exigences climatiques.

Concernant les autres filières agricoles, dont l’arboriculture fruitière, il a fait savoir que deux grandes pépinières ont été déjà mobilisées pour l’acquisition, le stockage des plants et la préparation de l’opération d’indemnisation, à savoir celles de la Direction générale des Forêts (DGF) et du Groupe de Génie Rural (GGR).

Ce même conseiller a indiqué que le ministère de l’Agriculture à mis en place un plan opérationnel et a défini un mode opératoire d’indemnisation. Au titre de cette démarche, il est prévu d’associer les présidents des comités de village dans l’opération d’indemnisation.

« Chaque sinistré doit présenter une copie de sa carte d’identité et signer une décharge qui comportera aussi la signature du président du comité de village, ce dernier étant intégré dans l’organisation et dans l’opération de distribution », a indiqué M. Tiar.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -