mardi, janvier 19, 2021

Tourisme: les déceptions du Ministre

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a affirmé, lundi à partir de Tipasa, la disposition de l’Algérie à accueillir ses ressortissants bloqués à l’étranger, « dans les meilleurs conditions « , au niveau de différents établissements hôteliers du pays.

« Une coordination est en cours avec les autorités locales, à leur têtes les walis de la République, pour une prise en charge idoine des ressortissants algériens, durant la période de confinement fixée à 14 jours, au niveau de structures hôtelières « , a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse, a l’issue d’une visite de travail dans la wilaya, en compagnie du wali Hadj Omar Moussa.

A ce titre le PDG du Groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT), Lazhar Bounafaa, a indiqué que « quelque 27 hôtels ont été mobilisés au niveau de 25 wilayas du pays pour la prise en charge de 70% des ressortissants algériens (au nombre de 5 000) , programmés au rapatriement, à partir d’aujourd’hui, lundi ».

Il a souligné la « réunion de toutes les conditions sanitaires pour l’accompagnement de ces citoyens algériens, tout au long de leur durée de confinement, grâce à des staffs médicaux, qui veilleront sur eux », relevant qu' »aucun cas confirmé de Covid-19 n’a été enregistré parmi les personnels du Groupe HTT, durant les opérations précédentes de confinement ».

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du travail familial, qui s’est rendu au niveau des complexes « Matares », la « Corne d’or » et du « Village touristique », relevant de l’Entreprise de gestion touristique de Tipasa s’est montré particulièrement « déçu » de la situation du complexe Matares.

Il a insisté, à ce titre, sur l’impératif d’un « changement des mentalités », afin de transformer ces établissements en « complexes de rêves », au vue des « ressources uniques » détenues par la wilaya de Tipasa.

Le ministre a, aussi, donné des instructions pour développer les complexes de la « Corne d’or » et du « Village touristique », pour en faire des « établissements modèles », a-t-il souligné.

Concernant le problème des contrats de concession, soulevé par les responsables de ces complexes publics, qui se sont plaints de charges supplémentaires considérables, M. Hamidou a signalé la préparation, en cours, d’un « nouveau dossier technique » pour le soumettre au Premier ministère, en vue de « trouver des solution légales à cette préoccupation », a-t-il dit.

S’agissant des répercussions de la pandémie de la Covid-19, sur les professionnels du secteur touristique, le ministre a rassuré que des mesures « qui seront prises par les autorités supérieures du pays, pour aider les propriétaires d’hôtels et d’agences touristiques, et autres professionnels du secteur ».

Il a indiqué, à ce propos, « la présentation de ce dossier, mercredi prochain, à la réunion du Gouvernement, avant de l’exposer, dimanche, au Conseil des ministres », assurant que « l’Etat ne les abandonnera pas ».

A son tour le wali de Tipasa a souligné la mise à disposition des établissements hôteliers de la wilaya pour l’accueil des ressortissants algériens bloqués dans nombre de pays arabes et européens, soulignant l’action de la commission de wilaya , « qui œuvre régulièrement à la prise de toutes les mesures de lutte contre le nouveau coronavirus « .

Il a fait part de l’accueil attendu, vendredi prochain, au niveau de la wilaya, de 500 ressortissants algériens, qui seront pris en charge au niveau d’ établissements hôteliers locaux, pour 14 jours de confinement.La wilaya compte 12 hôtels mobilisés, à tout moment, pour l’accueil des ressortissants bloqués à l’étranger, a ajouté le wali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Sahara occidental: Moncef Marzouki soutient le Maroc et s’en prend à l’Algérie

L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a tenu des propos très hostiles au pouvoir algérien le comparant à un «marchand de rêves qui vend des...

Pêche: mesures incitatives pour l’acquisition de matériel de navigation

Le ministre de la Pêche et des Produits halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a tenu mardi une réunion en visioconférence avec le ministre de la...

Pétrole : le baril à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l’Opep+

Le prix du panier de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont le pétrole brut algérien, s’est maintenu à prés de 47 dollars...

Rabah Madjer : «On m’a poignardé dans le dos»

Le dernier passage de Rabah Madjer à la tête de la sélection nationale continue à le hanter. Il ne rate pas une occasion pour...

Sahara occidental: Le Maroc vise à amplifier le pillage des ressources sahraouies en violant le cessez-le-feu

Le Maroc a pris le risque de violer l'accord de cessez-le-feu de 1991 signé avec le Front Polisario, pour amplifier son exploitation économique des...

Dans la même catégorie

- Advertisement -