Tourisme saharien : 8000 DA le billet d’avion chez Tassili Airelines

Le Groupe hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), la Fédération Nationale des Associations des Agences de Tourisme et la Compagnie nationale Tassili Airelines ont décidé de casser le prix séjour dans le Sud algérien pour rendre attractif cette destination.

Ainsi, le prix du séjour, par exemple à Bechar, est ramené à près 56 000 DA contre 106 026 DA. Cette somme comprend le billet d’avion aller-retour, 6 jours et 5 nuitées en pension complète dans une chambre double d’un hôtel étoilé, les frais du circuit touristique et du guide.

Fait inédit ! Concrètement, les trois partenaires, que sont Le Groupe hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), la Fédération Nationale des Associations des Agences de Tourisme et la Compagnie nationale Tassili Airelines, se sont mis d’accord pour le prix du séjour dans le sud algérien. Le Tarif, annoncé ce dimanche en présence du le ministre du Tourisme, et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud est 40% moins cher que le prix appliqué jusque-là.
« Le prix d’un séjour à Béchar, 6 jours et 5 nuitées, en pension complète est facture à 56.013 DA, alors qu’il valait 106.026 DA, avec le prix du billet d’avion compris et autres prestation », révèle, le ministre Abdelkader Benmessaoud à l’occasion de la rencontre consacrée à la préparation du lancement octobre prochain de la saison du tourisme saharien 2018-2019.

Mais comment on a pu arriver à baisser le prix du séjour de presque 50% ? C’est simple. Le prix du billet d’avion Alger-Becher (hôtel Saoura et hôtel Antar) qu’appliquera Tassili Airelines, à partir de l’ouverture prochain de la saison du tourisme saharien, sera de 8.013 DA au lieu 16026 DA. Le prix du circuit touristique est concerné par cette nouvelle stratégie tarifaire. Il est de 5500 DA conte 12.000 DA actuellement. Mais la réduction du coût du séjour est surtout important dans ce qui est lié à l’hébergement et la restauration. Dans cette optique, les hôtels du groupe HTT comptent facturer 40.000 DA un séjour de 6jours et 5 nuits alors qu’ils le faisaient à 75.000 DA. Ce qui donne un prix de 8000 DA pour une chambre double. En ce qui concerne les frais du guide, ils sont désormais fixés à 500 DA/jour/personne contre 1000 DA précédemment. En état de cause, c’est la première fois que les opérateurs du tourisme saharien mettent à exécution une décision prise en comment accord sous l’impulsion de la Tutelle, en attendant les retombées positives sur le secteur tourisme algérien et particulièrement saharien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here