Transport : Du nouveau pour le numéro d’immatriculation des véhicules automobiles

Le ministère des transports vient de publier, dans le dernier numéro du journal officiel, un arrêté modifiant et complétant l’arrêté du 5 mai 1988 fixant les règles administratives relatives au numéro d’immatriculation des véhicules automobiles.

Selon l’arrêté, ce numéro est porté sur la « carte d’immatriculation », qui est remise au propriétaire du véhicule par les services de wilaya et qui peut être établie sur un support papier ou électronique ».

Le numéro d’immatriculation est composé (en partant de la droite vers la gauche) d’un diagramme représentant la wilaya d’immatriculation.

Pour les véhicules dont l’année de mise en circulation est inconnue, les chiffres arabes devant préciser cette année de mise en circulation sont remplacés par le diagramme 33. Les cartes et les plaques d’immatriculation portant le diagramme « 22 », doivent être remplacées par le diagramme « 33 » dès la publication de cet arrêté et, au plus tard, le 31 décembre 2021.

Les chiffres arabes représentent la catégorie des véhicules qui sont les véhicules de tourisme (véhicules particuliers), camions, camionnettes, autocars et autobus, tracteurs routiers, autres tracteurs, véhicules spéciaux, remorques et semi-remorques, motocyclettes (deux (2) roues ou plus).

Le numéro est composé d’un groupe de six (6) chiffres séparés du précédent par un tiret apparent, représentant le numéro d’ordre chronologique d’immatriculation du véhicule dans la catégorie, l’année de mise en circulation et la wilaya considérée. Ce numéro peut comprendre six (6) chiffres arabes, soit de 1 à 999999. Le numéro est reproduit sur les plaques avant et arrière par des chiffres arabes noirs sur fond réflectorisé blanc.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -