mercredi, novembre 25, 2020

Tribunal Sidi M’hamed: Mahieddine Tahkout condamné à 16 ans de prison ferme

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le verdict est prononcé ce mercredi au Tribunal Sidi M’hamed sur l’affaire Tahkout. Il est sans appel.

Ainsi, le juge a condamné ce mercredi l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, à 16 ans de prison ferme et une amende de 8 millions de dinars.

Après un procès qui a duré une semaine dans l’affaire de Mahieddine Tahkout, le juge a condamné aussi à 10 ans de prison ferme et 500 000 Da d’amende chacun des deux anciens Premiers ministre Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.

Pour les membres de la famille Tahkout, le juge a condamné  à 7 ans de prison ferme suivi de paiement d’une amende de 8 millions de dinars Bilal Tahkout, fils de Mahieddine Tahkout ainsi que Rachid Tahkout, et Hamid Tahkout qui sont les frères et associés de Mahieddine. Par ailleurs,  l’autre frère de Mahieddine, Nacer Tahkout a été condamné à 3 ans de prison ferme.

Le tribunal a demandé aussi de confisquer tous les biens et les comptes bancaires de la famille Tahkout impliqués dans l’affaire.

Le tribunal a condamné aussi les entreprises de transport et celles d’agriculture de Mahieddine Tahkout à  une amende d’un millions de dinars, suivi d’une interdiction de soumission aux marchés publics pour une durée de cinq ans et la saisie des biens des personnes morales.

S’agissant des anciens ministres, le juge a condamné à 2 ans de prison ferme et une amende de 200 000 Da l’ancien ministre de l’industrie Youcef Yousfi, et de trois ans de prison ferme  et une amende de 500 000 Da l’ancien ministre des travaux publics et des transports Amar Ghoul.

Par contre, le juge a infligé une peine de 20 ans de prison contre l’ex-ministre de l’industrie, Abdesslam Bouchouareb,suivi d’un mandat d’arrêt international.  Le tribunal a par ailleurs, innocenté l’ancien ministre des travaux public et des Transport, Abdelghani Zaalane de toutes les chefs d’inculpations dont il est poursuivi.

S’agissant des personnes issues de l’administrations publiques, le juge a condamné  Ben Miloud Abdelkader, ancien DG de l’établissement de transport urbain et président de la commission d’évaluation des offres (2010-2015) a une peine de 2ans de prison ferme et une amende de 200 000 Da .

Une peine de 2 ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da ont été prononcé contre  Boudraa Abdelhak, ancien directeur de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU), et 2 ans de prison ferme aussi ont été prononcé à l’encontre de Kheireddine Remache, directeur de l’ONOU Alger-Est, dont une avec sursis. Pour sa part, l’ancien wali de Skikda, Benhoucine Fouzi a été condamné a deux ans de prison ferme.

Toutefois, le jus a innocenté plus d’une dizaine de personnes responsable ou cadre dans différentes cités universitaires d’Alger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -