vendredi, mai 7, 2021

ZLECAf : un flux d’échange de 3.000 milliards de dollar

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) a mis, dans son rapport 2019 sur l’Afrique, un coup de projecteur sur la Zone de libre-échange continentale africaine, alors que Niamey accueille la semaine prochaine un sommet extraordinaire de l’Union africaine pour célébrer l’entrée en vigueur du traité instituant la ZLECAf, ratifié par 22 pays.

Publié mercredi, le rapport de 250 pages de la CNUCED a fait des projections d’un avenir prometteur du continent, dont les échanges internes ne représentent aujourd’hui qu’entre 15 et 17%, contre 47% en Amérique, 61% en Asie et 67% en Europe.

Avec l’entrée en vigueur de la ZLECAf, le commerce intra-africain devrait progresser de 33% après la suppression complète des droits de douane, selon le document de la CNUCED.

C’est trop optimiste pour certains économistes, qui relèvent que le tissu industriel est presque inexistant dans beaucoup de pays. Les règles d’origine devront déterminer le niveau minimum de transformation d’un produit sur le continent pour que les avantages tarifaires lui soient appliqués. Il faudra aussi faire tomber bon nombre d’obstacles : éviter par exemple que les intérêts nationaux et les intérêts privés des multinationales ne prennent le dessus, trouver des mécanismes efficaces de lutte contre la corruption et développer des réseaux de transport de qualité.

La Zone de libre-échange continentale africaine constitue un marché de 1,2 milliard de personnes et un produit intérieur brut combiné de 2,5 milliards de dollars, et créera un flux d’échange de 3.000 milliards de dollars, sans aucun droit de douane ni restriction à la frontière.

L’idée de créer la Zone son origine dans le Traité d’Abudja (juin 1991), qui stipule que les Etats africains doivent renforcer leurs Communautés Economiques Régionales (CER) en intégrant et en coordonnant leurs politiques commerciales et en mettant graduellement, les huit (8) CER, y compris l’UMA, sur une période de 34 ans, et par étapes, à partir de l’entrée en vigueur du Traité d’Abudja.

La ZLECAf est l’un des projets phares de l’Agenda 2063 de l’UA qui constitue un cadre commun pour une croissance inclusive et un développement durable pour l’Afrique à réaliser au cours des cinquante prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -