Anti-blanchiment : Les 28 pays de l’UE rejettent la liste noire incluant Riyad
C’est officiel, l’Arabie saoudite ne figurera pas sur la liste noire des pays sur lesquels l’Union européenne porte une attention renforcée en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

La liste noire contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, établie par la commission européenne, a été unanimement rejetée par les représentants des 28 Etats membres l’union, a indiqué l’agence AFP, une décision qui devrait être confirmée par les ministres de l’Intérieur de l’UE qui se réuniront à Bruxelles.

Ce rejet intervient après la mise à jour de la liste présentée par l’exécutif européen, et l’inclusion de sept nouvelles juridictions, dont l’Arabie Saoudite, certains évoquent d’ailleurs des pressions de Ryad et de Washington, 4 territoires américains faisant en effet partie des juridictions « à haut risque ».

A noter que la commission européenne a inclus le Panama, l’Arabie saoudite, Guam, les Samos américaines, Porto Rico et les îles vierges, sans que ces pays et territoire ne figurent dans la liste du GAFI, la commission a toutefois estimé que ces territoires présentaient des «carences stratégiques» dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here