jeudi, décembre 12, 2019

Election présidentielle en Bolivie : Morales en difficultés face à Mesa, son principal adversaire

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Les Boliviens votent dimanche et décident s’ils accordent un 4eme mandat jusqu’en 2025 à Evo Morales, ou s’ils tournent le dos au premier président indigène et de gauche du pays.

Cette fois, contrairement aux trois dernières élections depuis 2006, pas de victoire écrasante en vue au premier tour. Un des derniers sondages, celui de l’université publique, donne Morales en tête (32,3%) mais suivi de près par son principal adversaire, le centriste Carlos Mesa (27%), ce qui forcerait le plus ancien président en exercice d’Amérique latine à un second tour inédit en Bolivie.

Mesa est le seul des huit adversaires à  en lice à pouvoir le faire trébucher, une partie de l’opposition appelant les électeurs au « vote sanction » face au « vote sûr » avec lequel le chef de l’Etat tente de séduire les électeurs.

A quelques heures de l’ouverture du scrutin, le chef de l’Etat s’est rendu samedi dans son fief du Chaparé (centre), une des régions de production de coca, où il doit voter tôt dimanche. Evo Morales a appelé sur Twitter ses compatriotes à « participer pacifiquement et activement » aux élections.

« Nous sommes certains que ce sera une fête démocratique grâce à la conscience et la maturité des électeurs. La Bolivie sera un nouvel exemple pour les délégations et observateurs qui nous rendent visite », a-t-il ajouté.

De son côté, Carlos Mesa, 66 ans, a rencontré les observateurs de l’Organisation des Etats américains (OEA), a qui il a fait part de ses doutes concernant la neutralité des autorités électorales.

Pour autant, la décision de Morales de briguer un quatrième mandat est très mal vue par une partie des Boliviens et fortement critiquée par l’opposition, qui estime que le pays pourrait verser dans l’autocratie en cas de nouvelle victoire du président indigène de 59 ans.

Le 21 février 2016, les Boliviens lui avait dit « non » lors d’un référendum pour changer la Constitution -qui n’autorise que deux mandats- pour lui permettre de se représenter. Un an plus tard, il était passé outre grâce à une décision contestée de la Cour constitutionnelle.

Les 7,3 millions d’électeurs boliviens choisissent, outre leur prochain président et vice-président, leurs 136 parlementaires. Les bureaux de vote ouvrent à 08H00 (12H00 GMT) et ferment à 16H00 locales (20H00 GMT).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Accidents de la route: 9 morts et 39 blessés ces dernières 48 heures

Neuf (9) personnes ont trouvé la mort et trente neuf (39) autres ont été blessées dans des accidents de...

LPA: les communes d’Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre

Le vice-président de l'Assemblée populaire de Wilaya d'Alger (APW), chargé de l'habitat et de l'urbanisme, Yahia Nessal a fait savoir, jeudi, que les communes...

Habitat: Attribution de 1.330 unités de logement « AADL » et « LPP »

Un total de 1.330 logements de type location-vente (AADL 2) et promotionnels publics (LPP) ont été attribués, jeudi, aux souscripteurs, en sus de la...

24e édition de « la Journée de l’Energie »: début des travaux à Alger

Les travaux de la 24ème édition de "la Journée de l'Energie", dédiée cette année à la transition énergétique ont débuté samedi à Alger, en...

Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs

Une stratégie globale pour le développement des énergies renouvelables donnant une vision claire aux investisseurs sera mise en place prochainement, a indiqué samedi à...

Sonatrach: Qualifiée pour évaluer les actifs d’Anadarko en Algérie

La Compagnie nationale des hydrocarbures (Sonatrach) est qualifiée pour évaluer les actifs d'Anadarko en Algérie, avant d'entamer des négociations avec ce partenaire américain dans...

Tunisie : Le gouverneur de la BCT détaille la situation économique au président Kais Saied

Le président de la République, Kais Saied a reçu, mardi, au Palais de Carthage, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Marouane Abassi. Dans...

Découpage administratif: promotion de 10 circonscriptions du Sud en wilayas, un défi historique

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, a qualifié, mardi à Alger, la décision de promouvoir, en...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -