lundi, janvier 27, 2020

Pétrole: le baril progresse à 62 dollars

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a débuté la semaine à 62,00 dollars, selon les données de l’Organisation publiées mardi sur son site web.

Le prix de l’ORB avait clôturé la semaine dernière à 60 ,19 dollars, a précisé la même source.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).

Lundi, les prix de l’or noir ont terminé en hausse. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier s’est apprécié de 44 cents, ou 0,7%, pour finir à 62,13 dollars.

A New York, le baril de WTI pour décembre a gagné 34 cents, ou 0,6%, à 56,54 dollars.

Selon des analystes, les prix ont été soutenus par les déclarations du ministre iranien du pétrole selon lesquelles les membres de l’Opep et leurs partenaires discuteront lors de leur prochaine réunion en décembre d’une éventuelle nouvelle baisse de l’offre de brut ».

Depuis 2016, l’Organisation et ses partenaires à leur tête la Russie se sont engagées pour une limitation volontaire de leur production afin de soutenir les cours.

En décembre 2018, l’Opep avec dix pays producteurs non-Opep, d’une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils à partir de janvier 2019 , avec une réduction de 800.000 barils/jour par l’Opep et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-Opep. Cet accord a été reconduit jusqu’au 31 mars 2020.

Plusieurs réunions de l’Opep et ses partenaires sont programmées pour les 4, 5 et 6 décembre à Vienne (Autriche), pour examiner l’évolution du marché pétrolier et certains analystes s’attendent à ce que les participants décident une nouvelle baisse de leur production.

D’autre part, l’Organisation a revu en baisse ses prévisions de la croissance de la demande pétrolière d’ici 2040, citant le ralentissement économique mais aussi les politiques pour limiter les émissions dans les pays développés.

La demande mondiale de brut doit progresser de près de 12 millions de barils par jour (mbj) à long terme, passant de 98,7 mbj en 2018 à 110,6 mbj en 2040, indique l’Opep dans son rapport annuel sur le pétrole publié mardi.

Mardi, les prix du pétrole ont débuté la séance en hausse.

Dans la matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 62,67 dollars à Londres, en hausse de 0,87% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre prenait 0,57% à 56,86 dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

La MG EZS , La première voiture électrique à obtenir l’homologation en Tunisie est une MG !

La marque lance son offensive électrique avec l’homologation de sa EZS : premier SUV urbain 100% électrique. Après s’être...

M. Abdesslam Rhnimi devient Directeur général de Total Tunisie et succède à M. Mansur Zhakupov

Total Tunisie annonce la nomination de M. Abdesslam Rhnimi au poste de Directeur général de Total Tunisie à compter du 6 décembre 2019. Il...

Téléphonie : Samsung Galaxy A51 officialisé avec son écran 6,5 pouces et ses 4 capteurs photo

Samsung Electronics Ltd. Samsung annonce aujourd’hui la sortie du Galaxy A51 en Tunisie. Ce modèle intègre quatre modules photo, garantissant de réussir ses photos...

Echanges commerciaux au centre des entretiens entre Rezig et l’ambassadeur palestinien

Les moyens de promotion des échanges commerciaux bilatéraux ont été, jeudi à Alger, au centre des entretiens entre le ministre du Commerce, Kamel Rezig...

Rezig préside une réunion consacrée à l’examen de la problématique du transport de marchandises

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a présidé, jeudi à Alger, une réunion de coordination consacrée à l'examen de la problématique relative à l'exportation...

L’Algérie n’importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022

Le Président directeur général (Pdg) du Groupe Valorisation des produits agricoles (GVAPRO), Mustapha Belhanini, a indiqué mercredi que l'Algérie cessera en 2022 d'importer la...

Economie mondiale : Les conditions d’un léger rebond de la croissance semblent réunies

Au cours des derniers mois, les enquêtes de conjoncture se sont stabilisées dans l’industrie manufacturière tandis qu’une légère progression a été enregistrée dans les...

Tunisie : La BCT annonce le lancement officiel de la Sandbox réglementaire

La Banque centrale de Tunisie tiendra demain à l’hôtel laico une cérémonie pour l'annonce du lancement officiel de la sandbox reglementaire. Cette action constitue...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -