vendredi, mai 7, 2021

USA: la Fed maintient ses taux pour cette année et l’année prochaine

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La Fed ne devrait plus monter ses taux cette année, ni l’année prochaine d’après nous. Nous revoyons nos objectifs à 12 mois de rendements obligataires à la baisse: 2,70% pour le 10 ans et 2,40% pour le 2 ans.

La Réserve fédérale américaine a dépassé toutes les attentes. Elle a signalé qu’elle ne monterait pas ses taux cette année alors qu’elle anticipait deux hausses de taux pour 2019 fin d’année dernière. Elle conserve cependant son intention de monter les taux une dernière fois en 2020, mais on sent moins de conviction de la part des membres votants. 2020 marquerait donc la fin de la normalisation des taux, avec un taux Fed funds à 2.75%.

Du coté du bilan, la Fed s’était engagée depuis plusieurs années à le réduire de façon automatique et programmée. Elle anticipe dorénavant d’arrêter progressivement de réduire la taille du bilan dès le mois de mai, avec pour objectif un arrêt en Septembre.

La Fed a revu légèrement à la baisse ses projections économiques et anticipe une baisse de croissance pour cette année. Le marché de l’emploi devrait cependant rester dynamique. L’inflation devrait se maintenir autour de 2%.

La Fed a donc changé de posture. Elle se focalise sur les données macro économiques et les conditions financières. Il semble que seule une résurgence de l’inflation la poussera à être plus restrictive.

Le marché a abandonné l’idée que la Fed puisse monter ses taux cette année et anticipe déjà une baisse de taux l’année prochaine, sur fonds de ralentissement économique.

La réaction de marché a été assez violente. Le rendement obligataire à 2 ans s’est détendu de plus de 5 points de base et cote maintenant autour de 2,38%. Le mouvement a été plus marqué sur le rendement à 10 ans, qui est tombé à 2,51%, soit une baisse de 8 points de base.

Sur les marchés actions, la réaction a été assez mitigée, entre l’assouplissement monétaire et les craintes de ralentissement économique. Le S&P 500 s’est temporairement redressé, mais termine la séance dans le rouge, -0,29%, pénalisé par les valeurs financières.

Le dollar s’est déprécié par rapport à l’euro, passant de 1,135 à 1,144.

Nous n’anticipons désormais plus de hausse de taux Fed pour cette année, et abandonnons donc l’idée d’une dernière hausse de taux en Juin. Le cycle de resserrement monétaire s’arrête alors d’après nous avec un taux Fed funds à 2,50%.

Nous révisons à la baisse nos objectifs de rendements obligataires à horizon 12 mois. Le rendement à 2 ans devrait rester stable, autour de 2,40%, faute d’impulsion de la part de la Fed. La progression du rendement à 10 ans est mise à mal et nous passons notre objectif de 3,25% à 2,70%. Le pente de la courbe des taux entre le rendement à 10 ans et celui à 2 ans est donc plus plate, en ligne avec l’idée que les Etats-Unis approchent de la fin du cycle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -