mercredi, janvier 29, 2020

Algérie/Boumerdès : Siemens installe son premier centre de maintenance de turbines pour 500 millions dinars

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le groupe Siemens, présent en Algérie depuis 55 ans, se lance dans un vaste investissement en Algérie en inaugurant hier son premier centre de réparation et de maintenance d’équipements rotatifs dans la wilaya de Boumerdès.

Avec cet investissement de 500 millions de dinars lancé dans la commune de Hammadi à Boumerdès, Siemens confirme ses intentions à long termes en Algérie pour accompagner le secteur de l’énergie. Ce centre de réparation et de maintenance de turbines et de compresseurs est réalisé avec des normes internationales équipées de plus d’une trentaine de machines. « En outre, elle emploie des ingénieurs algériens formés aux standards de qualité de Siemens » précise un communiqué de Siemens Algérie.

Le directeur général de Siemens Algérie, Farouk Benabdoun, ce centre qui est « le premier au Maghreb pour Siemens », permettra dorénavant à « nos partenaires de procéder à l’entretien de leurs turbines et de leurs compresseurs en Algérie ».

« C’est pour cela que cette structure, de par sa proximité, permettra une optimisation du temps et des ressources de nos clients ainsi que l’émergence de nouvelles compétences algériennes dans le secteur de l’énergie. »

Ainsi, les partenaires algériens, pourront grâce à ce centre optimiser la performance et la longévité des équipements rotatifs de ses clients à moindre coût, en effectuant, désormais en Algérie, l’entretien des centaines de turbines et de compresseurs essentiels au fonctionnement de l’industrie pétrolière et gazière en particulier. Les installations de ce centre « peuvent prendre en charge les turbines, compresseurs et autres équipements des marques Siemens et Dresser-Rand ainsi que de plusieurs autres fabricants », précise encore la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

L’Algérie réalisera le développement durable grâce au Programme de transition énergétique

Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, a indiqué mercredi à Alger que le Programme de transition énergétique prévu dans...

Une foire internationale de la production à Alger proposée par l’Union arabe

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig et le ministre délégué du Commerce extérieur, Aissa Bekkai ont rencontré mardi le secrétaire général de l'Union arabe...

Coronavirus: probable avancement des réunions de l’OPEP pour l’équilibre du marché

Le ministre de l'Energie et président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohamed Arkab, a évoqué mercredi la possibilité d'avancer, à février...

Tunisie : Ennakl Automobiles, 1er importateur de véhicules neufs en 2019

Le marché automobile des véhicules neufs a enregistré 49216 immatriculations à fin décembre 2019 soit une baisse de 4,2% par rapport à l’année 2018. Pour...

Investissement: la part du partenaire étranger arrêtée en fonction de l’importance du secteur

Le ministre délégué chargé du commerce extérieur, Aïssa Bekkaï, a indiqué, mardi à Alger, que la part des investisseurs étrangers en Algérie sera arrêtée...

Complexe de sidérurgie « Tosyali » d’Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures

Le complexe de sidérurgie "Tosyali", implanté dans la commune de Bethioua, à l’Est d’Oran, œuvre à développer l’exportation des produits nationaux hors hydrocarbures. Il est...

La BCE reste prudente dans son évaluation de la situation économique

Soulignant que les risques restent orientés à la baisse, mais moins qu’auparavant en raison de l’accord commercial entre les États-Unis et la Chine. Le...

La MG EZS , La première voiture électrique à obtenir l’homologation en Tunisie est une MG !

La marque lance son offensive électrique avec l’homologation de sa EZS : premier SUV urbain 100% électrique. Après s’être largement illustré sur le secteur...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -