samedi, octobre 31, 2020

BAD – BERD : déblocage de 150 millions euros pour le secteur de l’assainissement Tunisien

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Au deuxième jour de l’Africa Investment Forum (AIF) qui se déroulait à Johannesburg en Afrique du Sud, le président de la Banque africaine de développement Akinwumi Adesina et le président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement Suma Chakrabarti se sont entretenus, afin de discuter des nouvelles perspectives de coopération entre leurs deux institutions.

M. Suma s’est félicité des excellentes relations existantes entre les équipes pays des deux organisations. Elles sont le reflet des valeurs communes que partagent les deux institutions ainsi que de leurs complémentarités, ce, au plus grand bénéfice de leurs clients.

Autre temps fort de cette journée du 8 novembre 2018 de l’AIF : le Groupe de la Banque africaine de développement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement ont procédé à la signature de l’Accord de mise en œuvre du Programme d’assainissement des petites communes de moins de 10 000 habitants en Tunisie.

Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord, et Janet Heckman, directrice générale de la partie méridionale et orientale à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, ont signé l’accord au nom de leurs institutions respectives. Étaient également présents à cette cérémonie de signature le ministre tunisien du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Ladhari, ainsi que la directrice générale adjointe pour l’Afrique du Nord de la Banque africaine de développement Yacine Fal, et le chef de bureau pour la Tunisie de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Antoine Sallé de Chou.

« Ce programme va permettre de pérenniser les ressources en eau et de développer des options d’adaptation au changement climatique », s’est félicité Mohamed El Azizi, au moment d’apposer sa signature. Et tous, une fois l’accord paraphé, de se féliciter par la formule consacrée en arabe : « Mabrouk ! ». « En signant cet accord aujourd’hui, à travers lequel la BERD délègue la mise en œuvre du projet à la BAD, nous célébrons la confiance mutuelle entre nos deux institutions » s’est réjouie à son tour Janet Heckman.

Ce programme d’assainissement, qui bénéficie d’un co-financement à part égales à concurrence de 150 millions d’euros, va permettre aux habitants des 33 petites communes concernées, réparties sur 19 des 24 gouvernorats que compte la Tunisie, de gagner en qualité de vie, grâce aux bienfaits enregistrés en termes d’hygiène, de santé, d’environnement et de développement économique.

Incluant un volet de renforcement des capacités en faveur de l’Office national de l’assainissement (ONAS) et des communes ciblées, le programme va ainsi aider la Tunisie à pérenniser la gestion de ses systèmes d’assainissement, et soutenir une participation accrue du secteur privé dans les infrastructures. Le programme participera à une nouvelle dynamique de développement et d’investissements, source d’emplois pour les jeunes des régions prioritaires.

Fruit d’une étroite collaboration entre les équipes des deux institutions, ce programme vient concrétiser la volonté des deux banques multilatérales de renforcer leur coopération en Afrique du Nord, notamment dans les domaines de l’agro-industrie, l’inclusion financière des PME, l’écosystème de l’entrepreneuriat, et les partenariats public-privé.

Ces trois dernières années, les deux organisations ont déjà travaillé ensemble pour cofinancer plusieurs projets : le complexe portuaire Nador West Med au Maroc, en 2015, ainsi que trois projets d’énergie solaire en Égypte liés au programme tarifaire de rachat d’énergie, en 2017. Le tout représentait 415 millions de dollars d’investissements.

Lancé à l’initiative de la Banque africaine de développement, l’Africa Investment Forum est le rendez-vous international des professionnels de l’investissement en Afrique – institutions de financement, décideurs, porteurs de projets et investisseurs. La première édition s’est tenue du 7 au 9 novembre 2018 à Johannesburg, en Afrique du Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées

Plusieurs missions ont été attribuées au ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la micro-entreprise, portant notamment sur...

CPA: lancement de neuf produits issus de la finance islamique

Le Crédit Populaire d'Algérie (CPA) a lancé dimanche la commercialisation de neuf (9) produits de la finance islamique au niveau de son agence du...

Atteindre un taux de 70% de stations-service proposant le Sirghaz d’ici 5 ans

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son Président...

Ville nouvelle de Hassi Messaoud: le projet mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud (Ouargla) a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat, de l’urbanisme...

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le...

Kamel Rezig réaffirme sa volonté d’accompagner plus les producteurs et les exportateurs

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a réaffirmé mardi à Bouira l’engagement et la disposition de son département à accompagner davantage les producteurs ainsi...

Finances : le CPA lance un nouveau produit dédié aux PME et startups

Le Président directeur général (Pdg) du Crédit Populaire d'Algérie (CPA), Mohammed Dahmani, a annoncé, mardi à Alger, le lancement officiel par cette banque publique...

Commerce extérieur: exportation de 240 000 m2 de plaques de plâtres vers le Maroc

Une cargaison de 240.000 mètres carrés de plaques de plâtres standards ignifuges (résistantes au feu) et hydrofuges (résistantes à l'humidité) vient d’être exportée vers...

Dans la même catégorie

- Advertisement -