Covid-19 : le Maroc provoque la colère des voyageurs en durcissant les règles en provenance de France

Le Maroc a décidé de placer la France en pays de catégorie B pour durcir les conditions d’accès pour les voyageurs en provenance de l’Hexagone. Une décision qui fait beaucoup réagir, un mois après que le roi a incité les marocains du monde à venir passer leur été au Maroc en cassant les prix des billets d’avion. 

C’est une annonce qui passe très mal. Le Maroc vient de mettre à jour sa liste de pays de catégorie B et y a inclus la France, l’Espagne et le Portugal. À partir de ce mardi soir, les voyageurs en provenance de ces trois pays se voient donc imposer de strictes conditions pour pouvoir entrer sur le territoire marocain.

Les voyageurs pas vaccinés ou pas complètement vaccinés doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, mais surtout respecter une quarantaine de 10 jours dans un établissement désigné par les autorités locales et ce, à leurs propres frais. Un autre test PCR doit être réalisé au 9e jour d’isolement pour pouvoir sortir de quarantaine. Quant aux personnes vaccinées, elles devront présenter leur certificat de vaccination ainsi qu’un test PCR négatif de moins de 48 heures.

Incompréhension et indignation

La France se voit désormais placée dans une catégorie dans laquelle se trouvent des pays très touchés par la pandémie, comme l’Inde ou le Brésil. Une décision qui suscite l’incompréhension et surtout l’indignation, quelques semaines après la décision du Maroc de mettre en place un dispositif historique pour attirer les marocains du monde entier cet été. Le roi Mohammed VI avait ordonné aux compagnies aériennes de pratiquer des prix très attractifs pour permettre aux familles marocaines de l’étranger de rentrer au pays pendant les vacances.

Royal Air Maroc avait annoncé que plus de trois millions de sièges seraient dédiés à ce dispositif entre le 15 juin et 15 septembre. En baissant les prix à 150 euros pour une personne et à moins de 100 euros pour une famille de quatre personnes en provenance d’Europe, la compagnie aérienne nationale avait enregistré une affluence record pour ses offres, tout en annonçant que ces billets ne seraient ni remboursables ni échangeables.

La compagnie nationale n’a toujours pas communiqué sur un éventuel remboursement des billets d’avion pour les personnes ayant bénéficié de ces offres. Mais mardi dernier, lorsque l’Égypte, la Russie et la Tunisie ont été ajoutées à la liste B, Royal Air Maroc a annoncé sur son compte Twitter que « le changement de date de vol est gratuit sur la même destination pour une durée de 15 jours après l’annulation du vol », avant d’ajouter que « le remboursement du billet est possible contre un avoir. »

Une quarantaine uniquement pour les personnes majeures

Alors que beaucoup se demandaient si les enfants non-vaccinés ayant des parents vaccinés allaient devoir faire leur quarantaine seuls, avec leurs parents ou s’ils en seraient dispensés, le gouvernement a tranché. Les adolescents âgés de 11 ans et plus ne sont pas concernés par la quarantaine, ils devront seulement présenter un test PCR négatif réalisé moins de 48 heures avant l’embarquement. Concernant les enfants âgés de moins de 11 ans, ils sont quant à eux dispensés de quarantaine et de test PCR.

Source: Yahoo actualités

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -