Un total de 28 273 entreprises ont vu le jour durant le premier trimestre 2019, soit une hausse de 3 393 nouvelles créations par rapport au premier trimestre 2018, selon l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC).

Ces créations, toutes catégories d’entreprises confondues, ont eu lieu essentiellement sur l’axe Casablanca-Settat. Cette région a connu la naissance de 6 233 entités.

Concernant la configuration sectorielle des nouvelles entités, le commerce reste le secteur le plus prisé, captant ainsi 44,3% des créations, suivi du BTP et activités immobilières avec une part de 16,4% devançant de peu les services divers (16,22%).

De même, 7,75% des nouvelles entreprises ont choisi d’opérer dans les transports. 6,4% autres ont opté pour les industries et 4,78% se sont activées dans l’hôtellerie et restauration. Le secteur des nouvelles technologies (TIC) n’intéresse que 1,57% des nouvelles entreprises.