mardi, janvier 21, 2020

Maroc : la Banque africaine de développement mobilise plus de 200 millions de dollars pour renforcer et élargir la protection sociale

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, ce jour, un financement de 204 millions de dollars américains en faveur du programme d’appui à l’amélioration de la protection sociale au Maroc.

Le programme a pour premier objectif d’élargir la protection sociale dans le Royaume, en particulier aux personnes en situation de handicap, aux enfants et aux femmes vulnérables. Il vise également à favoriser une approche régionale de développement des politiques sociales, plus intégrée et plus inclusive.

« L’investissement dans la protection sociale est vital. En élargir la couverture est une condition sine qua non pour une croissance durable et partagée. Nous en sommes fiers », a souligné Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour la région Afrique du Nord.

Concrètement, le programme permettra de construire un hôpital régional à Guelmim ainsi qu’un hôpital des spécialités à Ouarzazate, dotés chacun d’une capacité d’accueil de 140 lits. Le projet prévoit, en parallèle, la création de 144 unités spécialisées dans la prise en charge des personnes à besoins spécifiques et la mise à niveau des infrastructures et équipements de 100 dispensaires en milieu rural. Ces unités seront équipées en matériel de télémédecine permettant une prise en charge rapide et à distance des patients.

« C’est un programme stratégique avec une forte ambition de résultat : passer d’un taux de couverture de l’assurance maladie obligatoire de 62% de la population en 2018 à plus de 80% en 2023. Nous sommes heureux de la mise en œuvre de ce programme qui permettra d’améliorer l’accès de millions de Marocains aux services et infrastructures sociales de base dans les régions les plus enclavées. » s’est félicitée, pour sa part, la responsable-pays de la Banque pour le Maroc, Leila Farah Mokaddem.

Sur le plan environnemental, le projet contribuera à faire adopter l’initiative baptisée « Hôpital vert » qui vise à introduire le concept d’efficacité énergétique et généraliser l’utilisation des énergies renouvelables dans les établissements de santé. Avec pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par les unités hospitalières, développées dans le cadre du présent programme.

Répondant aux objectifs du Royaume en matière de développement humain, le projet est aligné sur les « High 5 », les cinq priorités stratégiques de la Banque. Il est également en adéquation avec la volonté du gouvernement marocain de mettre en place une couverture sociale universelle.

Le Maroc figure parmi les membres fondateurs de la Banque africaine de développement. Il est un des principaux pays bénéficiaires de l’institution, avec un engagement cumulé de plus de 10 milliards de dollars américains. Ces financements couvrent différents secteurs, parmi lesquels l’énergie, l’eau, les transports, l’agriculture, le secteur financier et le développement humain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Tunisie : La BCT annonce le lancement officiel de la Sandbox réglementaire

La Banque centrale de Tunisie tiendra demain à l’hôtel laico une cérémonie pour l'annonce du lancement officiel de la...

Tunisie: Les banques font la loi en l’absence de culture financière chez le consommateur

L’Organisation Tunisienne pour Informer le Consommateur (OTIC), lance, en mars 2020, une application mobile pour faciliter la comparaison des différents services bancaires rendus en...

Tunisie : les exportations en baisse de 5% en volume sur l’ensemble de l’année 2019

Au cours de l’année 2019, le volume des exportations a ainsi régressé dans plusieurs secteurs, dont les secteurs de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire...

Tunisie : De Modern Leasing à BH Leasing

Modern Leasing change de nom. Pour déployer à partir de mi-janvier sa nouvelle identité sous l’enseigne mère BH Leasing. Toujours attachée, à ces racines...

Accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine: vers l’apaisement des relations

L’accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine a apporté un certain répit. Il évite de nouveaux relèvements des droits de douane, par les...

Egypte: reception de gaz naturel d’Israel

L'Egypte a commencé mercredi à recevoir du gaz naturel en provenance d'Israël grâce à un accord de 15 milliards de dollars, a annoncé le...

Egypte: inauguration d’une nouvelle base militaire

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré mercredi la base militaire de Bérénice, qui devient la plus grande base militaire dans la région...

Maroc-Turquie: révision de l’accord de libre échange entre les deux pays

Le Maroc et la Turquie sont convenus, mercredi à Rabat, de procéder à une révision de leur accord de libre-échange, après un déficit commercial...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -