lundi, avril 19, 2021

Maroc : la BERD finance un parc éolien de 120 millions d’euros pour d’une puissance de production de 120 Mégawatts

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

L’entreprise ACWA Power Khalladi réceptionne la fin du mois de juin un parc éolien d’une capacité de production de 120 Mégawatts.  Le fruit d’un financement essentiellement t de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ainsi qu’avec l’apport de  la BMCE et le FTP. L’ACWA Power Khalladi, du secteur privée,  est la première entreprise marocaine à avoir bénéficié d’un financement de la BERD sur le sol du Royaume. Un financement estimé à 120 millions d’euros.

En effet, un prêt de 120 millions d’euros avait été accordé en 2015 par la BERD, la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE) et le Fonds des Technologies Propres (FTP)  à la société porteuse du projet, ACWA Power Khalladi, qui n’a bénéficié d’aucune subvention de l’État. Cette somme a été consacrée à la conception et à la construction du parc éolien, qui a commencé à produire de l’électricité en décembre 2017. Il est désormais totalement opérationnel.

De ce parc éolien, on attend une série de retombées. Il s’agit entre autres de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (CO2) de plus de 200 000 tonnes par an.

Le parc éolien de Khalladi est l’un des premiers projets privés de production d’énergie renouvelable mis en place au Maroc aux termes d’une législation qui permet aux producteurs privés de vendre directement de l’électricité aux clients raccordés sur le réseau haute et moyenne tension (essentiellement des entreprises industrielles).  Composé de 40 turbines éoliennes d’une capacité totale de 120 MW, le parc produira environ 380 GWh par an, qui seront vendus à de grosses structures industrielles.

« Pour nous permettre de nous acquitter de la mission qui est la nôtre de fournir une énergie renouvelable, au coût le plus bas possible, aux industriels et aux habitants du Royaume du Maroc, tout en apportant de la valeur au développement socio-économique du pays et des communautés auprès desquelles nos installations sont implantées, en insistant sur le contenu local et la création d’emplois sur place, nous avons besoin de partenaires financiers comme la BERD, qui ne se contentent pas d’apporter de l’argent, mais qui partagent également nos idéaux », a souligné ce vendredi  Paddy Padmanathan, le président-directeur général d’ACWA Power qui se dit fiers que la BERD ait choisi ce projet pour sa première incursion dans le secteur de l’énergie renouvelable au Maroc.

Pour sa part, « nous sommes très heureux d’avoir participé au financement du parc éolien de Khalladi », a déclaré Harry Boyd-Carpenter, en charge de l’Électricité et de l’Énergie au sein de la BERD.

La BERD est présente au Maroc depuis 2012. Elle a déjà investi dans ce pays 1,5 milliard d’euros, dans 36 projets, auxquels il faut ajouter plus de 250 millions de lignes de crédit accordées à des banques locales au titre de l’aide aux échanges commerciaux.

La Banque, créée en 1991 dans le sillage de la chute du mur de Berlin, est très active en Europe centrale et orientale.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Conseil des ministres: communiqué intégral

"Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale a...

Chanson: Décès de la chanteuse Naima Ababsa

La chanteuse et interprète de la chanson andalouse et de variétés algériennes, Naima Ababsa, est décédée dimanche à Alger, à l'âge de 58 ans...

Ramadhan à El Bayadh: la « Hrira » en reine sur les tables à Boussemghoune

La "Hrira", plus connue en tamazight sous l'appellation de "Iyouzane Neznebou" trône durant le mois de Ramadhan, en reine sur les tables des familles...

Importation des véhicules neufs: mise en garde contre la fraude et l’escroquerie par le président Tebboune

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui a présidé, dimanche, le Conseil des ministres, a mis en avant la nécessité d’adopter une approche...

Flambée du prix de la pomme de terre: déstockage de 30.000 tonnes depuis le début avril

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a procédé dimanche au déstockage d'importantes quantités de pomme de terre à travers plusieurs wilayas du...

Surcharge des ports: appel à créer des espaces de stockage des conteneurs de marchandises

Le Directeur général des Douanes algériennes Noureddine Khaldi a appelé samedi à Oran les entreprises portuaires du pays à créer des zones et des...

Médéa: solidarité au chevet des démunis

La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, a donné, mardi à Médéa,...

Le village Azra à Tizi Ouzou: miracle de la pierre et de la volonté

Sacré lauréat de la 8ème édition du concours Rabah Aissat du village le plus propre à Tizi-Ouzou, le village Azra dans la commune de...

Dans la même catégorie

- Advertisement -