lundi, janvier 27, 2020

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien.

Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Julie Pruzan est l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie.
La représente diplomatique est, en effet, intervenue récemment auprès du ministre des affaires étrangères tunisien, Khemaïes Jhinaoui, pour tenter de trouver une issue à l’amiable, selon notre source proche du dossier.

L’intervention de la Diplomate auprès du MAE tunisien n’a pas permis, à présent, de solutionner problème sur lequel bute le géant mondial du transport maritime. Ce dernier, pour rappel, se retrouve actuellement dans une situation d’illégalité totale sur le sol tunisien.

Il est en infraction vis-à-vis de la loi en vigueur régissant l’activité du transport maritime.
Car la nouvelle loi exige que le capital des sociétés maritimes de droit tunisien soit détenu à plus de 50% par des intérêts tunisiens. Ce qui est loin d’être le pour Maersk Tunisia qui est totalement contrôlé par la société danoise depuis la révolution du Jasmin.

Depuis 2011, la moitié des parts de Maersk Tunisia, autrefois détenue par la sénatrice Hayet Laouani proche du clan de l’ex président Benali, a été transférée à la société Sened, une société du droit tunisien entièrement sous l’emprise Maersk.

D’ailleurs, la transaction qui a permis le transfert des actions détenues par Hayet Laouani au profit de la Sened fait l’objet d’une enquête diligentée par INLUCC, l’Instance nationale de lutte contre la corruption.

Cette enquête, révèle notre informateur, vise à connaitre les dessous de transaction financière 7 ans après sa concrétion. Cette transaction qualifiée, précise notre source, de douteuse dont on soupçonne un transfert illicite des devises dont on ignore le montant depuis la Tunisie vers l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

La MG EZS , La première voiture électrique à obtenir l’homologation en Tunisie est une MG !

La marque lance son offensive électrique avec l’homologation de sa EZS : premier SUV urbain 100% électrique. Après s’être...

M. Abdesslam Rhnimi devient Directeur général de Total Tunisie et succède à M. Mansur Zhakupov

Total Tunisie annonce la nomination de M. Abdesslam Rhnimi au poste de Directeur général de Total Tunisie à compter du 6 décembre 2019. Il...

Téléphonie : Samsung Galaxy A51 officialisé avec son écran 6,5 pouces et ses 4 capteurs photo

Samsung Electronics Ltd. Samsung annonce aujourd’hui la sortie du Galaxy A51 en Tunisie. Ce modèle intègre quatre modules photo, garantissant de réussir ses photos...

Echanges commerciaux au centre des entretiens entre Rezig et l’ambassadeur palestinien

Les moyens de promotion des échanges commerciaux bilatéraux ont été, jeudi à Alger, au centre des entretiens entre le ministre du Commerce, Kamel Rezig...

Rezig préside une réunion consacrée à l’examen de la problématique du transport de marchandises

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a présidé, jeudi à Alger, une réunion de coordination consacrée à l'examen de la problématique relative à l'exportation...

L’Algérie n’importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022

Le Président directeur général (Pdg) du Groupe Valorisation des produits agricoles (GVAPRO), Mustapha Belhanini, a indiqué mercredi que l'Algérie cessera en 2022 d'importer la...

Economie mondiale : Les conditions d’un léger rebond de la croissance semblent réunies

Au cours des derniers mois, les enquêtes de conjoncture se sont stabilisées dans l’industrie manufacturière tandis qu’une légère progression a été enregistrée dans les...

Tunisie : La BCT annonce le lancement officiel de la Sandbox réglementaire

La Banque centrale de Tunisie tiendra demain à l’hôtel laico une cérémonie pour l'annonce du lancement officiel de la sandbox reglementaire. Cette action constitue...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -