jeudi, décembre 12, 2019

Tunisie: 11,248 milliards de dinars pour le budget de l’Etat

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le projet de financement du budget de l’Etat tunisien pour 2020 requiert la mobilisation de prêts d’un montant de 11,248 milliards de dinars (un dinar vaut 0,35 dollar), dont 2,4 milliards d’emprunts internes et le reste d’emprunts extérieurs, selon le document du projet transmis au Parlement et dévoilé jeudi dans la presse locale.

En effet, la dette publique devrait atteindre 74% du PIB du pays fin 2020, contre 75% attendus fin 2019 et 77% en 2018, selon les chiffres du ministère des Finances.

Promulgués ce lundi par le conseil ministériel, les deux projets de la loi de finances et du budget 2020 ont été transmis le lendemain à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP, Parlement tunisien), soit un jour avant l’expiration de l’ultimatum constitutionnel.

Le budget de l’Etat pour 2020 est estimé à 47,227 milliards de dinars, soit une augmentation de 9,5% par rapport aux résultats actualisés de 2019.

Les estimations du budget de l’Etat pour l’année prochaine sont fondées sur un ensemble d’hypothèses de base concernant les résultats actualisés pour l’ensemble de 2019 à la lumière des résultats enregistrés au cours des huit premiers mois de l’année en cours.

Sont notamment pris en compte une croissance de 2,7% aux prix constants contre 1,4% actualisés pour 2019, en plus de l’adoption du prix moyen du baril de pétrole brut « Brent » à 65 dollars pour l’ensemble de l’année et de l’évolution des importations de biens de 9%, sachant que le taux de change du dinar tunisien n’a pas été révélé au sein du projet budgétaire pour éviter toute spéculation sur le dinar local, tient à expliquer le ministère des Finances.

Par ailleurs, les recettes budgétaires de l’année 2020 proviendront essentiellement de l’évolution des recettes fiscales à 9,2% pour atteindre 31,759 milliards de dinars, distribuées sur des performances directes jusqu’à 13,662 milliards de dinars et des performances indirectes jusqu’à 18,097 milliards de dinars, avec la mobilisation de 3,8 milliards de dinars au titre de recettes non fiscales.

D’autre part, les dépenses pour l’année 2020 sont estimées à 28,263 milliards de dinars, soit une augmentation de 5,1% par rapport aux résultats actualisés de 2019. Les dépenses couvrent notamment 19,03 milliards de dinars sous titre de dépenses salariales, ce qui constitue 15,2% du PIB, contre 17,165 milliards de dinars ou 15% du PIB en 2019.

Le projet de budget de l’Etat tunisien alloue également une enveloppe de 6,9 milliards de dinars aux dépenses de développement, 11,678 milliards de dinars au service de la dette publique et 767 millions de dinars aux dépenses d’urgence. Le déficit budgétaire pour 2020 est estimé à 3,782 milliards de dinars ou 3% du PIB contre 4,071 milliards de dinars ou 3,5% du PUB : cela permettra au gouvernement de continuer à réduire son ratio d’endettement public, commente le ministère tunisien des Finances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Accidents de la route: 9 morts et 39 blessés ces dernières 48 heures

Neuf (9) personnes ont trouvé la mort et trente neuf (39) autres ont été blessées dans des accidents de...

LPA: les communes d’Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre

Le vice-président de l'Assemblée populaire de Wilaya d'Alger (APW), chargé de l'habitat et de l'urbanisme, Yahia Nessal a fait savoir, jeudi, que les communes...

Habitat: Attribution de 1.330 unités de logement « AADL » et « LPP »

Un total de 1.330 logements de type location-vente (AADL 2) et promotionnels publics (LPP) ont été attribués, jeudi, aux souscripteurs, en sus de la...

24e édition de « la Journée de l’Energie »: début des travaux à Alger

Les travaux de la 24ème édition de "la Journée de l'Energie", dédiée cette année à la transition énergétique ont débuté samedi à Alger, en...

Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs

Une stratégie globale pour le développement des énergies renouvelables donnant une vision claire aux investisseurs sera mise en place prochainement, a indiqué samedi à...

Sonatrach: Qualifiée pour évaluer les actifs d’Anadarko en Algérie

La Compagnie nationale des hydrocarbures (Sonatrach) est qualifiée pour évaluer les actifs d'Anadarko en Algérie, avant d'entamer des négociations avec ce partenaire américain dans...

Tunisie : Le gouverneur de la BCT détaille la situation économique au président Kais Saied

Le président de la République, Kais Saied a reçu, mardi, au Palais de Carthage, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Marouane Abassi. Dans...

Découpage administratif: promotion de 10 circonscriptions du Sud en wilayas, un défi historique

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, a qualifié, mardi à Alger, la décision de promouvoir, en...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -