lundi, septembre 23, 2019

Tunisie: 3,29 milliards dollars entre janvier et juin 2019 de déficit de la balance commerciale

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Sur l’ensemble des six premiers mois de l’année en cours, le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est établi à 9,78 milliards de dinars tunisiens (3,29 milliards de dollars américains), contre 8,16 milliards de dinars (2,74 milliards de dollars) au cours de la même période de l’année 2018, a-t-on appris mardi auprès de l’Institut national de la statistique (INS) de Tunisie.

L’INS indique dans une note de conjoncture sur le commerce extérieur aux prix courants que le taux de couverture des importations par les exportations a affiché une baisse de 1,3 point par rapport au premier semestre de l’année 2018, pour se situer à 70,1%.

Le bilan du premier semestre de l’année 2019, hors énergie, fait état d’un déficit de la balance commerciale réduit à 6,03 milliards de dinars (2,03 milliards de dollars).

Le déficit de la balance énergétique, représentant 38,4% du déficit total, s’établit à 3,75 milliards de dinars (1,26 milliard de dollars), contre 2,58 milliards de dinars (0,87 milliard de dollars) durant la même période en 2018.

Les chiffres de l’INS montrent que les exportations tunisiennes ont progressé de 12,5% au cours des six premiers mois de l’année 2019, contre une hausse de 26,6% durant la même période de l’année 2018.

En valeur, ces exportations ont atteint 22,9 milliards de dinars (7,7 milliards de dollars) contre 20,35 milliards de dinars (6.84 milliards de dollars) au premier semestre en 2018.

Des hausses ont été enregistrées dans le secteur des mines, phosphates et dérivés (35,3%), le secteur des industries mécaniques et électriques (17,9%), le secteur textile et habillement et cuirs (11,8%), le secteur de l’énergie (12,8%), et les autres industries manufacturières (21,5%).

Cependant, les exportations du secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires ont accusé une chute de 13,2%, due à la diminution des ventes en huile d’olives qui est de 777,2 millions de dinars (261,3 millions de dollars) contre 1,35 milliard de dinars (450 millions de dollars).

Selon l’INS, les exportations tunisiennes vers l’Union européenne, qui détient 74,5% du total des exportations tunisiennes, ont progressé de 15,3%, une évolution expliquée par la hausse des exportations vers certains partenaires européens, tels que l’Allemagne (24,6%), la France (14,4%) et l’Italie (15,4%).

Avec les pays arabes, les exportations tunisiennes sont en apogée avec la Libye de 44%, avec l’Algérie de 20,8%, et avec le Maroc de 17,2%.

Quant aux importations, elles ont enregistré une hausse de 14,6% au permier semestre de l’année 2019, contre une hausse de 20,8% durant la même période en 2018, pour s’établir à 32,68 milliards de dinars (10,99 milliards de dollars) contre 28,52 milliards de dinars (9,59 milliards de dollars) pour l’année précédente.

La progression des importations s’explique, d’après l’INS, notamment par la hausse de 35,6% pour les produits énergétiques sous l’effet de la hausse des achats des produits raffinés et de gaz naturel.

Il en est de même pour le secteur des mines, phosphates et dérivés (18%), pour les biens d’équipement (17,5%), pour les produits agricoles et alimentaires de base (15,6%) et pour les matières premières et demi produits (5,8%).

Concernant les importations, les échanges commerciaux des biens tunisiens avec l’UE, qui accapare de 52,4% du total des importations tunisienne, ont enregistré une hausse de 8,9% pour atteindre 17,13 milliards de dinars (5,76 milliards de dollars). Les importations ont augmenté de 16,9% avec l’Italie et de 7,5% avec la France, toujours selon l’INS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Présidentielles: 14 candidats à la candidatures connus

Quatorze (14) postulants à la candidature pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain ont retiré, jusqu'à ce vendredi, les...

Production industrielle publique: hausse de près de 5% au 1er semestre 2019

La production industrielle publique de l'Algérie, a enregistré une hausse de 5,6% durant le 2ème trimestre 2019, générée par des "améliorations appréciables" dans plusieurs...

Industrie: recul de la production dans trois secteurs

De janvier à juillet 2019, les données de l'ONS, relèvent, par ailleurs, que trois secteurs industriels ont enregistré un recul de production, par rapport...

Energie/ Gaz : Mohamed Arkab invité en Russie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a reçu jeudi au siège de son département ministériel, l'ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie, Igor...

Présidentielles du 12 décembre : révision des listes électorale à partir du 22 septembre

L'opération de révision exceptionnelle des listes électorales, en prévision de la prochaine élection présidentielle prévue le 12 décembre prochain, sera lancée à partir du...

Dans la même catégorie

- Advertisement -