La balance commerciale alimentaire a enregistré, durant avril 2019, un déficit de 364,8 millions de dinars, a-t-on appris auprès de l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

Selon la même source, contre un excédent de 219,5 millions de dinars durant la même période de l’année précédente, ce déficit est du à l’augmentation de la valeur des importations alimentaires de 18.6% contre 12% pour celle des exportations.

Ainsi, le taux de couverture baisse de 112.1% en avril 2018 à 83,1% en 2019 pendant le même mois.

« Ce déficit est le résultat de la hausse de la valeur des importations, en particulier celles des céréales et la réduction du rythme des exportations de l’huile d’olive », a expliqué l’ONAGRI, dans une note de conjoncture.

A noter dans ce sens que la valeur des exportations alimentaires constitue environ 11,4% du total des exportations du pays (contre 15% en 2018), pendant le mois d’avril 2019.