L’endettement sur le moyen et le long terme d’Unimed, une société cotée sur la bourse de Tunis et opérant dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, a connu une croissance de 448 % et a atteint 20,8 millions de dinars au premier trimestre 2019 contre 3,8 millions à la même période en 2018.

La société explique qu’elle a contracté un nouvel emprunt bancaire de 4,8 millions de dinars au cours de ce premier trimestre de l’année, ce qui a gonflé ses dettes à 448 % à fin mars 2019.

Les ressources empruntées seront injectées dans son projet d’extension de son usine pharmaceutique.

La firme a en effet consacré une part importante de ses investissements de ce premier trimestre 2019 aux travaux d’extension de cette usine.

Charfeddine Ridha, le directeur général d’Unimed, un plan d’investissement de 80 millions de dinars est annoncé pour financer de nouvelles extensions des laboratoires de la société.

Malgré la croissance de son endettement, le laboratoire pharmaceutique Unimed a réalisé à fin mars 2019 un chiffre d’affaires de 31,1 millions de dinars en hausse de 124 %. Ce résultat a été porté par la progression des ventes à l’étranger et sur le marché local.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here