vendredi, octobre 30, 2020

PIB

L’économie algérienne en mauvaise passe : la croissance stagne à 1,5% en 2018 contre 1,4% en 2017

La croissance économique de l'Algérie a atteint 1,5% en 2018 en volume, contre 1,4% en 2017, a appris lundi l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). La croissance économique de l'Algérie a été médiocre en 2018. Selon l’office national des...

Données provisoires du ministère des Finances : 2,3% de croissance du BIP en 2018 contre une prévision de croissance de 4%

La croissance économique effective de l'Algérie a atteint 2,3% en 2018 en volume, contre 1,4% en 2017, alors que la loi de finances de 2018 tablait sur une croissance de 4%, selon les données provisoires du ministère des Finances. Le...

Maroc : le tourisme représente 6,8% du PIB en 2017

Maroc : le tourisme représente 6,8% du PIB Le Produit intérieur brut (PIB) du tourisme s’est nettement amélioré en 2017. Il s’est ainsi apprécié de 8,3% contre 5% en 2016, se chiffrant à 72,4 milliards de DH, contre 66,9 milliards un...

Produit intérieur brut (PIB) : 1,3 % de croissance de janvier à mars 2018

Le Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a enregistré une croissance de 1,3% au 1er trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017, selon l’Office national des statistiques.

y a-t-il une demande insatisfaite des investissements des entreprises ?

Se précipiter sur le réfrigérateur après une journée au bureau sans pause déjeuner est l’expression d’une demande insatisfaite de nourriture. Cela vaut-il pour la demande finale dans la zone euro ? C’est en tout cas l’avis de Mario Draghi qui, dans un discours prononcé le 14 mars dernier, a déclaré : « On observe des signes de demande insatisfaite de consommation comme d’investissement ».

Égypte : Le PIB au vert, soutenu par l’investissement et l’exportation

En 2016/2017, la croissance du PIB réel est estimée à 4,1 % contre 4,3 % en 2015/2016. Elle est principalement tirée par l’investissement, la consommation privée et publique, et les exportations nettes, dont la contribution est pour la première fois positive en deux ans. Elle reflète les efforts de réforme de l’État pour consolider le budget, réaliser une croissance plus inclusive et améliorer l’environnement des affaires.
- Advertisement -

Latest News

Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées

Plusieurs missions ont été attribuées au ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la micro-entreprise, portant notamment sur...
- Advertisement -

CPA: lancement de neuf produits issus de la finance islamique

Le Crédit Populaire d'Algérie (CPA) a lancé dimanche la commercialisation de neuf (9) produits de la finance islamique au niveau de son agence du...

Atteindre un taux de 70% de stations-service proposant le Sirghaz d’ici 5 ans

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son Président...

Ville nouvelle de Hassi Messaoud: le projet mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud (Ouargla) a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat, de l’urbanisme...

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le...