jeudi, avril 15, 2021

PIB

L’économie algérienne en mauvaise passe : la croissance stagne à 1,5% en 2018 contre 1,4% en 2017

La croissance économique de l'Algérie a atteint 1,5% en 2018 en volume, contre 1,4% en 2017, a appris lundi l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). La croissance économique de l'Algérie a été médiocre en 2018. Selon l’office national des...

Données provisoires du ministère des Finances : 2,3% de croissance du BIP en 2018 contre une prévision de croissance de 4%

La croissance économique effective de l'Algérie a atteint 2,3% en 2018 en volume, contre 1,4% en 2017, alors que la loi de finances de 2018 tablait sur une croissance de 4%, selon les données provisoires du ministère des Finances. Le...

Maroc : le tourisme représente 6,8% du PIB en 2017

Maroc : le tourisme représente 6,8% du PIB Le Produit intérieur brut (PIB) du tourisme s’est nettement amélioré en 2017. Il s’est ainsi apprécié de 8,3% contre 5% en 2016, se chiffrant à 72,4 milliards de DH, contre 66,9 milliards un...

Produit intérieur brut (PIB) : 1,3 % de croissance de janvier à mars 2018

Le Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a enregistré une croissance de 1,3% au 1er trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017, selon l’Office national des statistiques.

y a-t-il une demande insatisfaite des investissements des entreprises ?

Se précipiter sur le réfrigérateur après une journée au bureau sans pause déjeuner est l’expression d’une demande insatisfaite de nourriture. Cela vaut-il pour la demande finale dans la zone euro ? C’est en tout cas l’avis de Mario Draghi qui, dans un discours prononcé le 14 mars dernier, a déclaré : « On observe des signes de demande insatisfaite de consommation comme d’investissement ».

Égypte : Le PIB au vert, soutenu par l’investissement et l’exportation

En 2016/2017, la croissance du PIB réel est estimée à 4,1 % contre 4,3 % en 2015/2016. Elle est principalement tirée par l’investissement, la consommation privée et publique, et les exportations nettes, dont la contribution est pour la première fois positive en deux ans. Elle reflète les efforts de réforme de l’État pour consolider le budget, réaliser une croissance plus inclusive et améliorer l’environnement des affaires.
- Advertisement -

Latest News

7ème art: le cinéaste Ahmed Rachedi nommé conseiller de Tebboune

Le réalisateur et cinéaste algérien, Ahmed Rachedi, a été nommé conseiller auprès du président de la République, chargé de...
- Advertisement -

Importation de véhicules neufs: le dossier réglé bientôt enfin

Interrogé sur le sujet de l'importation de véhicules neufs, lors de la rencontre périodique avec les représentants de certains médias nationaux, le président de...

Députés français veulent savoir: vérité sur les déchets nucléaires enterrés en Algérie

Neufs députés français ont réclamé, dans une lettre adressée à Macron et publiée par le Journal Du Dimanche (le JDD), la publication des « données et les...

Equipe nationale du Maroc: Halilhodzic « adore » les journalistes

Le  coach  de  l’équipe  marocaine  de  football,  le  Bosniaque  Vahid Halilhodzic, a longuement évoqué ses mauvais souvenirs avec la presse algérienne, à l'occasion d'une...

Ramadhan: mise en place des marchés à bas prix

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a ordonné, dimanche, l'accélération de la mise en place des marchés de ventes au rabais et la vente...