mercredi, octobre 28, 2020

Transport maritime

Transport maritime : le Groupe Badr prend le gouvernail de la compagnie Maersk Tunisie

Une nouvelle page s’ouvre pour Maersk Tunisie. Ce qui était dans l’air depuis quelques mois s’est confirmé cette semaine. En situation de non-conformité avec la loi régissant le transport maritime, Maersk Tunisie est sommé par les autorités tunisiennes d’arrêter ses activités, après le gel de son compte bancaire.

Transport maritime : le personnel de Maersk Tunisie en grève de 3 jours

La filiale tunisienne de la compagnie maritime danoise Maersk est en rade. Elle risque de chavirer à tout moment. Car, Maersk est en difficulté avec les autorités tunisiennes à cause de la législation régissant d’investissement dans le secteur du maritime.

Transport maritime des voyageurs : 130 milliards dépensés à présent pour l’extension du port d’Alger

La gare maritime d’Alger en extension, dont les travaux sont toujours en cour, sera bientôt achevée et livrée. C’est ce qu’a déclaré le Directeur général de l’entreprise portuaire d’Alger, Mohamed Larbi sans donner la date exacte de sa livraison.

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Logistique et transport maritime : 4 à 5 milliards dollars dans les poches des compagnies étrangères

C’est une aubaine ces compagnies étrangères que de faire des affaires en Algérie alors que les opérateurs nationaux sont totalement marginaux de ce bisness fructueux. Ainsi, le secteur du transport maritime constitue à présent une saignée pour les réserves de change de l’Algérie. Ce mode de transport coûte à l’Etat entre 4 et 5 des milliards de dollars.

Transport maritime : Maersk en danger en Tunisie

Le numéro un mondial du transport maritime, Maersk, se voit menacer et ses activités en péril sur le sol tunisien. La pérennité dans ce pays de la compagnie danoise est liée au sort du ministre des Transports, Redhouane Ayara, qui devait quitter son poste lors du prochain remaniement du gouvernement que dirige Youssef Chahed.
- Advertisement -

Latest News

Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées

Plusieurs missions ont été attribuées au ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la micro-entreprise, portant notamment sur...
- Advertisement -

CPA: lancement de neuf produits issus de la finance islamique

Le Crédit Populaire d'Algérie (CPA) a lancé dimanche la commercialisation de neuf (9) produits de la finance islamique au niveau de son agence du...

Atteindre un taux de 70% de stations-service proposant le Sirghaz d’ici 5 ans

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son Président...

Ville nouvelle de Hassi Messaoud: le projet mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud (Ouargla) a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat, de l’urbanisme...

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le...